lundi 26 novembre 2012

Cette semaine au cinéma Le Savoie


Rétrospective de l'un des plus grands réalisateurs du XXème siècle: Stanley Kubrick. Avec ce soir son film le plus emblématique, 2001 l'Odyssée de l'Espace.
Tout sur la rétrospective: ici.


Nous York nous offre une jolie carte postale... Filmé à quatre mains et filmant un groupe d'amis, ce film sent la complicité, la sincérité, la bonne humeur et l'amitié. Et c'est tout ce qu'il faut pour passer un bon moment...



Le premier film de Noël arrive au Savoie et en sortie nationale: Niko 2! 
Le premier nous avait enchanté avec un film plein de malice et de poésie, Venez retrouver Niko le petit renne dans ce nouveau film pour toute la famille.
A partir de 3 ans.


Le film que tout le monde attend en ce moment: Twilight chapitre 5. Tous les fans étaient sur le crocs pour connaître la fin! Et on peut dire que ce dernier épisode ravira tout le monde en concluant dignement la saga...
A cette occasion ne manquez pas la soirée Twilight mercredi à partir de 17h30. 


Le réalisateur de l'Arnacoeur sort son nouveau film: Un plan parfait.  Joli film qui garde un certain nombre de ficelles de son précédent, Un plan parfait vaut surtout pour son actrice principale: Diane Kruger.


L'association du Festival Valloire Baroque en partenariat avec l'Espace Culturel Le Savoie organise, dans le prolongement du Festival Valloire baroque 2012,
la "Nuit du Cinéma baroque" qui aura lieu le samedi 1er décembre 2012, à partir de 17h au Cinéma de Saint-Michel-de-Maurienne
Trois films rares inspirés par des musiques de l'époque baroque seront projetés:
- Le roi danse de Gérard Corbiau (2000)
: film aux décors somptueux.
- Meurtre dans un jardin anglais de Peter Greenaway (1982)
: film rare sur grand écran, il y a très peu de copies en France.
- Barry Lindon de Stanley Kubrick (1975)
: qui n'est plus à présenter.

Cette soirée propose une découverte ou re-découverte de joyaux de la musique classique ainsi que de trois monuments du répertoire cinématographique.
Les films seront commentés par Daniel Frison.


Un moment convivial avec repas sera offert entre le 2ème et le 3ème film.


 Tout sur cette soirée: ici.


Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté! Et en plus on nous annonce un bon cru...
En effet, en recentrant l'histoire sur nos deux intrépides gaulois, ce dernier opus évite les égarements des précédents. De plus, le duo fonctionne bien: Edouard Bear campe un nouvel Astérix et Gérard Depardieu évite de faire d'Obélix un simple goinfre et donneur de baffes. Enfin, le scénario est plutôt pas mal travaillé et l'humour est de retour!

lundi 19 novembre 2012

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Les derniers films de Cannes arrivent.... Après Amour voici Vous n'avez encore rien vu d'un autre poids lourd du cinéma: Alain Resnais. Et ce dernier a encore envie de faire du cinéma, et peut être au vue de sa carrière, peut-il en faire encore plus, prendre plus de risques. Cela donne un film original d'un bout à l'autre qui prend par son histoire même et la façon de la mettre en scène (des personnes qui se regardent eux-mêmes à travers d'autres personnes) un goût d'éternité.
Le titre est sans doute vrai...


Le réalisateur de l'Arnacoeur sort son nouveau film: Un plan parfait.  Joli film qui garde un certain nombre de ficelles de son précédent, Un plan parfait vaut surtout pour son actrice principale: Diane Kruger.


Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté! Et en plus on nous annonce un bon cru...
En effet, en recentrant l'histoire sur nos deux intrépides gaulois, ce dernier opus évite les égarements des précédents. De plus, le duo fonctionne bien: Edouard Bear campe un nouvel Astérix et Gérard Depardieu évite de faire d'Obélix un simple goinfre et donneur de baffes. Enfin, le scénario est plutôt pas mal travaillé et l'humour est de retour!


La semaine de la Solidarité Internationale avec de nombreux rendez-vous sur quinze jours. Ce mercredi au Savoie, projection du Fils de l'autre suivi d'une analyse filmique de Daniel Frison.


On attend son retour régulièrement et avec impatience: son nom est Bond, James Bond. Et ce nouvel opus est très bon. Entre volonté de casser le mythe et ses stéréotypes et en même temps un hommage profond au personnage, Sam Mendès signe là l'un des meilleurs James Bond.
Daniel Craig est impeccable et il ne faut surtout pas rater Javier Barden en méchant...


Film pour les tous petits que vous avez été nombreux à nous demander. Voici Clochette qui arrive au Savoie.Le dernier Disney entre écologie, magie et tendresse...


Lee Daniels nous avez impressionné avec Precious, il revient avec un polar, Paperboy. L'intrique en est dérangeante à souhait quant à l'atmosphère humide et les couleurs, elles nous renvoient dans une Amérique des année 60 pleine de scandales. Enfin, la direction d'acteur est impressionnante et Nicole Kidman comme John Cusack donnent l'une de leur meilleure performance.
   

Nous York nous offre une jolie carte postale... Filmé à quatre mains et filmant un groupe d'amis, ce film sent la complicité, la sincérité, la bonne humeur et l'amitié. Et c'est tout ce qu'il faut pour passer un bon moment...


On attendait son retour, voici le Gruffalo accompagné de son fils dans Le petit Gruffalo.  Et c'est toujours aussi bien! Ce film fera fondre de plaisir toute la famille avec ses trois courts métrages où l'on se perdra notamment dans la neige...


La Nuit du cinéma baroque

Ce n'est pas tous les jours que nous avons l'occasion de vous proposer une telle soirée...


"Nuit du Cinéma baroque" qui aura lieu le samedi 1er décembre 2012 à partir de 17h .
Trois films inspirés par des musiques de l'époque baroque seront projetés, parmi lesquels le célèbre Barry Lindon.
Cette soirée propose une découverte ou re-découverte de joyaux de la musique classique ainsi que de trois monuments du répertoire cinématographique.
Les films seront commentés par Daniel Frison.
Le tout accompagné d'un moment convivial avec repas. 


Les bandes annonces:

Le roi danse

Meurtre dans un jardin anglais

Barry Lindon


Une soirée à ne pas rater pour tous les amoureux de la musique et du cinéma!

Les événements à venir...


La semaine de la Solidarité Internationale avec de nombreux rendez-vous sur quinze jours. Ce mercredi au Savoie, projection du Fils de l'autre suivi d'une analyse filmique de Daniel Frison.


La première pièce de théâtre de l'année: Cent Culottes et sans papier, le jeudi 22 novembre à 20h00


Rétrospective Stanley Kubrick avec 2001, L'Odyssée de l'espace, lundi 26 novembre à 20h30.
 Tout sur la rétrospective: ici.


Soirée Twilight: à l'occason de la sortie du dernier chapitre, venez vous faire l'intégral.




lundi 12 novembre 2012

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Palme d'or: Il est toujours difficile de parler de la dernière Palme (car cela fait toujours revivre certaines polémiques de Cannes). Mais justement, quelques mois après et hors compétition, Amour est un film magnifique qui ne laisse personne indifférent.  Entre un Hanecke sensible et nuancé et un couple d'acteurs géant (Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva), le film aborde un sujet encore tabou en nous donnant au passage une très belle leçon de vie.
La peinture s'invite, dans un montage splendide qui suspend le temps, laisse galoper l'imagination vers des rives lumineuses. Ce film porté par une foi dans l'homme et dans le libre arbitre accueille aussi une forme de mystère. C'est là toute sa beauté.(Le Monde)





Oserait-on dire que l'animation française, avec le jour des corneilles, arrive au niveau des japonais ? A chacun de se faire son opinion, mais on est là devant un pure bijou d'animation... Jean-Christophe Dessaint  arrive à nous faire vivre cette aventure avec un scénario fort et avec des dessins qui nous emmènent littéralement dans un autre monde.
"la qualité picturale des décors, brillants d'une foule d'effets de lumière vibratiles et poétiques, s'avère d'une beauté inattendue dans le paysage de l'animation française contemporaine." (Les cahiers du cinéma)  

On attend son retour régulièrement et avec impatience: son nom est Bond, James Bond. Et ce nouvel opus est très bon. Entre volonté de casser le mythe et ses stéréotypes et en même temps un hommage profond au personnage, Sam Mendès signe là l'un des meilleurs James Bond.
Daniel Craig est impeccable et il ne faut surtout pas rater Javier Barden en méchant...
Un classique instantané – riche en surprises et excellant dans tout ce qu'il entreprend – qui réinstaure la dominance de James Bond pour de nombreuses années...(CinémaTeaser)


Les superlatifs ne manquent pas pour qualifier Looper. Présenté pourtant comme un film de pur divertissement, il n'arrête pas de surprendre. Basé sur un scénario solide construit avec rigueur et intelligence, le réalisateur nous emmène dans les paradoxes temporels pour nous offrir un film d'anticipation, comme on n'en avait pas vu depuis longtemps. 
Un coup de maître époustouflant. (Les Inrocks)


Les derniers films de Cannes arrivent.... Après Amour voici Vous n'avez encore rien vu d'un autre poids lourd du cinéma: Alain Resnais. Et ce dernier a encore envie de faire du cinéma, et peut être au vue de sa carrière, peut il en faire encore plus, prendre plus de risques. Cela donne un film original d'un bout à l'autre qui prend par son histoire même et la façon de la mettre en scène (des personnes qui se regardent eux-mêmes à travers d'autres personnes) un goût d'éternité.
Le titre est sans doute vrai...


Nous York nous offre une jolie carte postale... Filmé à quatre mains et filmant un groupe d'amis, ce film sent la complicité, la sincérité, la bonne humeur et l'amitié. Et c'est tout ce qu'il faut pour passer un bon moment...

Les événements de la semaine

Le premier reportage de la saison qui vous emmènera dans l'Océan Indien.



La semaine de la Solidarité Internationale qui comme son nom l'indique est quinze jours de rendez vous pour tous autour de la thématique "les DroitS à l'essentiel".
L'ensemble du programme ici

lundi 5 novembre 2012

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Grosse sortie: Astérix et Obélix : au service de Sa Majesté! Et en plus on nous annonce un bon cru...
En effet, en recentrant l'histoire sur nos deux intrépides gaulois, ce dernier opus évite les égarements des précédents. De plus, le duo fonctionne bien: Edouard Bear campe un nouvel Astérix et Gérard Depardieu évite de faire d'Obélix un simple goinfre et donneur de baffes. Enfin, les scénario est plutôt pas mal travaillé et l'humour est de retour!



Ne pouvant plus tourner en Iran, Abbas Kiarostami voyage de pays en pays. Après l'Italie, il pose sa caméra au Japon et nous offre Like someone in love. L’intrigue repose sur presque rien (le Japon lui aurait il inspiré cela?), le film tient à la fois à ce rien et surtout à ce que la caméra de Kiarostami en fait: une chose délicate, charmante et très belle.


Le dernier film de François Ozon, Dans la maison, est une réussite. Il arrive, avec un scénario affuté, à multiplier les angles de visions et à déconstruire ce qu'est une fiction (le film lui même) sans jamais casser sa propre fiction. Nous sommes donc en perpétuelle interrogation devant ce film et ses acteurs qui sont eux aussi très bons.  
"Hitchcock, De Palma, Pasolini, François Ozon puise chez les plus grands dans un thriller voyeuriste et malsain particulièrement perturbant. Un de ses meilleurs films." (Ecran Large)


On retrouve (enfin!) avec Frankenweenie notre Tim Burton et tout ce que nous aimons dans ces films. Ce film nous entraîne dans un univers fantastique à souhait qui mêle gothique, mélancolique et sarcastique. De plus, le rythme du film et sa technique sont parfaites!
"Frankenweenie" est ainsi ce drôle de film miraculeux qui, sans rien changer en apparence à la recette, parvient à lui redonner la saveur que nos palais croyaient définitivement perdue.  (LesInrocks)


Bonne humeur à tous les étages avec Stars 80! Venez retrouver toute l'atmosphère des années 80 dans ce film et ses chansons... Vous finirez par danser!


Rétrospective Stanley Kubrick: Ce vendredi, venez frisonner avec Shinning.


Palme d'or: Il est toujours difficile de parler de la dernière Palme (car cela fait toujours revivre certaines polémiques de Cannes). Mais justement, quelques mois après et hors compétition, Amour est un film magnifique qui ne laisse personne indifférent.  Entre un Hanecke sensible et nuancé et un couple d'acteurs géant (Jean-Louis Trintignant et Emmanuelle Riva), le film aborde un sujet encore tabou en nous donnant au passage une très belle leçon de vie. 
La peinture s'invite, dans un montage splendide qui suspend le temps, laisse galoper l'imagination vers des rives lumineuses. Ce film porté par une foi dans l'homme et dans le libre arbitre accueille aussi une forme de mystère. C'est là toute sa beauté.(Le Monde)

On attend son retour régulièrement et avec impatience: son nom est Bond, James Bond. Et ce nouvel opus est très bon. Entre volonté de casser le mythe et ses stéréotypes et en même temps un hommage profond au personnage, Sam Mendès signe là l'un des meilleurs James Bond.
Daniel Craig est impeccable et il ne faut surtout pas rater Javier Barden en méchant...
Un classique instantané – riche en surprises et excellant dans tout ce qu'il entreprend – qui réinstaure la dominance de James Bond pour de nombreuses années...(CinémaTeaser)

Semaine de la Solidarité Internationale

Elle commence samedi...



Les événements à venir

Le Savoie présente la rétrospective d'un des plus grands réalisateurs du XXe siècle, Stanley Kubrick, entre septembre 2012 et janvier 2013. 
Avec cette semaine Shinning.
Tout sur la rétrspective en suivant ce lien.

Dernière semaine du 7ème Festival Cinémarmots: ne manquez pas tous vos héros préférés.
Toute la programmation en suivant ce lien.

Le premier reportage de la saison qui vous emmènera dans l'Océan Indien.


La semaine de la Solidarité Internationale qui comme son nom l'indique est quinze jours de rendez vous pour tous autour de la thématique "les DroitS à l'essentiel".
L'ensemble du programme ici