lundi 29 avril 2013

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Pedro Almodovar revient avec Les amants passagers, film où l'on sent tout de suite qu'il se fait plaisir... et c'est contagieux! Sur fond de comédie débridée et morale, à la fois délirante, gay, kitchissime et transgressive sur tous les plans, ce film (dé)montre ce qu'est un réalisateur libre...


Danièle Thompson signe sa cinquième comédie avec Les gens qui s'embrassent. Après la justesse et le succès des précédentes, c'est avec un petit pincement que l'on ressort de celle-ci. Cela dit le sujet du film,  l'étude des liens affectifs, est loin des clichés et le film est bien porté par sa bande de joyeux comédiens.




Un film que l'on attendait depuis longtemps, et que l'on est très content de vous projeter: Sugarman. On ne va pas gâcher votre surprise en vous racontant l'histoire de Sixto Rodriguez, disons juste qu'elle est incroyable! Et ne parlons même pas de sa musique...
A ne pas rater.
"Une histoire phénoménale pour un formidable documentaire qui va vous rendre fan absolu de cet extraordinaire personnage et chanteur qu'est Rodriguez." (Ecran Large)


En adaptant la BD les profs, cette nouvelle comédie française nous donne à voir une succession de sketches plutôt réussis...De l'humour d'aujourd'hui avec de nombreux clins d’œil aux comédies françaises se déroulant en classe.


Dustin Hoffman passe à 75 ans (enfin!) à la réalisation avec Quartet. Cette comédie sur la vieillesse avec des pensionnaires d'une maison de retraite pour artistes lyriques sonne très anglais avec tout l'esprit et l'humour qui va avec. Dustin Hoffman signe un joli premier film qui lui ressemble: humour, tendresse et amour pour la vie.
Un film charmant et charmeur!

Projection-Conférence: La vallée oubliée des hommes


lundi 22 avril 2013

Soirée "primés": les Incontournables du Savoie

Ce que les critiques en ont pensé.
Ce que les spectateurs en ont pensé.
Le palmarès du film.


Ce que les critiques en ont pensé.
Ce que les spectateurs en ont pensé.
Le palmarès du film.

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Un triller bien différent, c'est ainsi que l'on pourrait qualifier 11,6. Ce film nous entraîne dans l'histoire vraie de Toni Musulin qui détourna il y a quelques années son fourgon blindé. François Cluzet, impressionnant, interprète le convoyeur. Il en dresse un personnage tout en opacité et c'est la grande réussite de ce film... on veut toujours en savoir plus. Passionnant.


Un film qui ne se prend pas la tête: voici Gi Joe. Le film est une suite de scènes d'action sans aucun second degré... menant à un plaisir coupable!



Ce n'est pas les films d'animations en 3D qui manquent en ce moment. Voici le dernier venu: Tad l'explorateur. Les trouvailles et le comique de situation de ce film devraient réjouir tous les plus jeunes d'entre nous. A partir de 6 ans. 


En adaptant la BD les profs, cette nouvelle comédie française nous donne à voir une succession de sketches plutôt réussis...De l'humour d'aujourd'hui avec de nombreux clins d’œil aux comédies françaises se déroulant en classe.





Adapté de la nouvelle série du même écrivain que Twilight, Les âmes vagabondes nous emmènent dans un récit de science fiction où nos esprits sont contrôlés. Un film qui arrive à mélanger récit d'anticipation et triangle amoureux...


Joseph Kosinski le cinéaste de "Tron l'héritage" revient avec Oblivion et une star dans le rôle principal: Tom Cruise. Il s'agit à nouveau d'un film de science fiction avec les caractéristiques du réalisateur: une épure et une beauté visuelle. Le scénario, quant à lui, multiplie les rebondissements pour un final qui vaut le coup d'être vu.


Qui ne s'est jamais posé la question à quoi ressemble La maison de la radio que l'on écoute tous les jours? Nicolas Philibert, réalisateur d’Être et avoir, tente d'y répondre avec un fascinant documentaire. Ce n'était pas chose aisé de mettre en image ce que l'on entend, Nicolas Philibert s'introduit dans ce vaisseau qu'est le bâtiment de Radio France pour nous et pour rendre tangible l’effervescence qui s'y produit.
"On est conquis, entraînés dans cette formidable plongée au coeur de ce "lieu-monde" comme l'appelle Philibert. (...) l'homme qui sait donner à voir." (Marianne) 


lundi 15 avril 2013

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Un film captivant qui nous plonge dans l'Argentine de Pinochet: venez découvrir No ou comment les opposants à Pinochet construisent un plan audacieux pour libérer le pays de l’oppression. C'est tout d'abord un véritable film: extrêmement bien écrit, filmé et joué. Mention spéciale à tous ces détails qui nous transpose dans l'ambiance de ces années. Enfin, c'est surtout un film, qui contrairement à son titre, fait la part belle à l’enthousiasme, au travailler ensemble, au groupe...


Les comédies romantiques à la française s'affirment ces derniers temps, en voici une très agréable: Amour et turbulences.  Pour qu'une comédie fonctionne, il faut notamment du rythme, des dialogues qui font mouches et un couple d'acteurs qui fonctionne... on est en plein dedans avec des moments pétillants, un jeu vivant et plein de peps de ses acteurs.


Un film très attendu par les plus jeunes arrive au Savoie: Les Croods. Cela dit, vu la qualité, ce film est pour tout le monde. Tous ceux qui aiment des personnages attachants, des gags, du rythme, du suspense, de l'émotion et encore de l'humour, ce film est pour vous.
A partir de 6 ans.


Un film qui ne se prend pas la tête: voici Gi Joe. Le film est une suite de scènes d'action sans aucun second degré... menant à un plaisir coupable!




Mariage à l'anglaise est la dernière comédie romantique anglaise. Le réalisateur avait travaillé sur Borat, on pouvait s'attendre à quelque chose de différent et c'est le cas. Comédie romantique certes, mais avec des situations et des gags décalés qui renouvellent le genre. Attendez vous à cet humour que dont seul les anglais ont le secret!

Soirée d'ouverture: les Incontournables du Savoie

Ce que les critiques en ont pensé.
Ce que les spectateurs en ont pensé.

Ce que les critiques en ont pensé.
Ce que les spectateurs en ont pensé.

lundi 8 avril 2013

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Ce n'est pas tous les jours qu'un film développe une telle ambiance... La religieuse, nouvelle adaptation du roman de Diderot,  nous plonge tout d'abord dans une lumière et une texture pour en faire apparaître Pauline Etienne, interprète principale magnifique.

 "Pauline Etienne donne à cette pure révoltée la grâce évidente d'une sainte. Une sainte laïque, pleine de vigueur et d'innocence dans sa passion. (...) La jeune comédienne (...) impose dans chaque plan sa sincérité lumineuse." (Télérama) 


20 ans d'écart est ce que l'on pourrait appeler un divertissement de choix! Un rythme qui tient d'un bout à bout, des dialogues qui ponctuent bien les situations et un duo d'acteurs qui fonctionne très bien... que demander de plus à une comédie romantique?


Jack, le chasseur de géants sent le film calibré de loin. Pourtant en y regardant de plus près et se laissant porter par un scénario aux multiples rebondissements, on passe un très agréable moment. Un blockbuster qui ne fait pas semblant!


Les comédies romantiques à la française s'affirment ces derniers temps, en voici une très agréable: Amour et turbulences.  Pour qu'une comédie fonctionne, il faut notamment du rythme, des dialogues qui font mouches et un couple d'acteurs qui fonctionne... on est en plein dedans avec des moments pétillants, un jeu vivant et plein de peps de ses acteurs.



Un film captivant et qui nous fait découvrir un point historique peu connu, venez découvrir No ou comment les opposants à Pinochet construisent un plan audacieux pour libérer le pays de l’oppression. C'est tout d'abord un véritable film: extrêmement bien écrit, filmé et joué. Mention spéciale à tous ces détails qui nous transpose dans l'ambiance de ces années. Enfin, c'est surtout un film, qui contrairement à son titre, fait la part belle à l’enthousiasme, au travailler ensemble, au groupe...


SORTIE NATIONALE: Mariage à l'anglaise. Dernière comédie romantique anglaise, nous devons nous attendre à cet humour que dont seul les anglais ont le secret!


Un film qui prend son temps et ce n'est pas pour rien puisqu'il parle de création: L'artiste et son modèle. Le résultat en est un film en noir et blanc de toute beauté où Jean Rochefort, que nous aimons beaucoup, interprète un vieux sculpteur retiré du monde qu'une jeune fille (Aida Folch) ramène à la création pour une dernière œuvre.

Soirée Court-circuit dans la vallée, vendredi 12 avril à 20h30

 
L'espace culturel le Savoie présente une soirée autour de courts-métrages régionaux, avec la projection du cycle "Court-circuit dans la vallée".
La soirée aura lieu au cinéma de Saint-Michel-de-Maurienne, le vendredi 12 avril à 20h30.

L'association Cinemaurienne vous invite à partager sa passion pour les courts-métrages et vous propose de venir assister à une projection de films réalisés par ses adhérents et amis.

Ces films vous emmèneront à travers la Maurienne à la découverte d'un spectacle de danse, d'un sculpteur, des pisteurs de Saint-Sorlin ou encore des églises baroques.

La projection dure 1h30 et est entrecoupée de discussions avec les réalisateurs et adhérents de l'association Cinémaurienne.

Entrée libre.

En savoir plus sur:
Cinémaurienne est une association de vidéastes amateurs. Elle adhère à la FFCV (Fédération Française de Cinéma et de Vidéo).
Ses membres se réunissent deux fois par mois pour partager leurs savoirs, présenter leurs réalisations (films de famille, de voyages, reportages, documentaires, etc...) ou pour participer à des formations plus spécifiques.
Le club, ouvert à tous, du débutant au confirmé, est hébergé par la commune de Saint Jean de Maurienne. Il dispose d'un local très fonctionnel.
Cinémaurienne réalise aussi des films à la demande.
Plusieurs de ses membres participent chaque année à des concours de courts-métrages.
Contact: cinemaurienne@gmail.com/06.31.40.36.49

Concert d'Adrien Frasse-Sombet, Eglise de Beaune, jeudi 11 avril à 20h30

"Voyage avec un violoncelle"
Afin de mieux connaitre Adrien: 
       Né en 1983 dans le Var, Adrien Frasse-Sombet révèle des dons précoces pour le violoncelle dès l'âge de 4 ans. Après une première formation à Toulon et à Marseille, il poursuit ses études au CNR de Paris où il obtient le Premier Prix à l'unanimité à l'âge de 14 ans, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Chambre de Paris où il décroche son diplôme de Formation Supérieure avec un prix de violoncelle et de Musique de Chambre.
         Il remporte de nombreux concours, entre autres le Royaume de la Musique à Radio France, où lui et décerné le Prix d'Honneur à l'âge de 14 ans, la Fondation Cziffra, le Prix du Forum International de Normandie. Il se fait connaître à l'étranger, notamment au Festival International de Printemps en Corée, où il est récompensé d'une Médaille d'Or. En musique de chambre, il est invité dans de nombreux festivals. Récemment, il s'est rendu en Chine, dans le cadre des rencontres "France - Chine", invité par Pierre Cardin, membre de l'Institut de France.
 Il a participé aux émissions d'Eve Ruggieri, Stéphane Bern et Gaëlle Le Gallic. 


mercredi 3 avril 2013

Le service jeunesse vous invite...

Le service jeunesse en partenariat avec l'AEP de Valloire et la PJJ organise une projection de courts métrages pour mettre en valeur la création du jury jeunes dans le cadre du projet Festivalloire depuis 4 ans déjà.
 
Cette projection aura lieu le Mercredi 10 Avril de 14h à 16h à l'AEP de Valloire, puis les échanges se poursuivront autour d'un verre en découvrant l'exposition photos
 

mardi 2 avril 2013

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Quel étrange film que Spring Breakers! On pourrait s’arrêter aux filles en bikinis, aux couleurs flashy, aux gangsters et à tous les clichés qu’il véhicule. A cette image de vacuité, de creux correspond le négatif et un portrait de la société actuelle peu enthousiaste où la réalité n’est vue qu’à travers son reflet publicitaire et les clichés sans esprit des industries culturelles. Ce à quoi, on est bien obligé d’admettre qu’il y a une part de vrai.


Adapté d'une saga à succès, voici venir sur nos écrans Sublimes créatures. Il est difficile de ne pas le comparer avec ses prédécesseurs et notamment Twilight... on peut dire sans trop se tromper que ce dernier né surpasse l'ainé. Le scénario et les personnages sont plus solides et surtout plus actuels. 


Jappeloup est un film à grand spectacle (dans le bon sens du terme). Enfin, un film français qui sait nous raconter une histoire et nous entraîne dans son ampleur romanesque. Le film repose beaucoup sur Guillaume Canet, scénariste et acteur, qui a mis beaucoup de son propre itinéraire (il était ancien cavalier) dans l'écriture du scénario.


Soirée des Abeilles et des Hommes


20 ans d'écart est ce que l'on pourrait appeler un divertissement de choix! Un rythme qui tient d'un bout à bout, des dialogues qui ponctuent bien les situations et un duo d'acteurs qui fonctionne très bien... que demander de plus à une comédie romantique?


Jack, le chasseur de géants sent le film calibré de loin. Pourtant en y regardant de plus près et se laissant porter par un scénario aux multiples rebondissements, on passe un très agréable moment. Un blockbuster qui ne fait pas semblant!


Ce n'est pas tous les jours qu'un film développe une telle ambiance... La religieuse, nouvelle adaptation du roman de Diderot,  nous plonge tout d'abord dans une lumière et une texture pour en faire apparaître Pauline Etienne, interprète principale magnifique.
"Pauline Etienne donne à cette pure révoltée la grâce évidente d'une sainte. Une sainte laïque, pleine de vigueur et d'innocence dans sa passion. (...) La jeune comédienne (...) impose dans chaque plan sa sincérité lumineuse." (Télérama) 

Un film qui ne se prend pas la tête: voici Gi Joe. Le film est une suite de scènes d'action sans aucun second degré... menant à un plaisir coupable!