lundi 27 octobre 2014

Cette semaine au cinéma Le Savoie

On peut penser ce que l'on veut de Xavier Dolan, la chose que l'on ne peut contredire est que Mommy est son septième film et qu'il a 25 ans!  Il y affirme de plus en plus son style et ses thèmes de prédilection (famille, différence, marginalité, énergie, etc). Mommy est un film fort, dur, excitant et exaltant. Un film qui a fait vibrer le Festival de Cannes cette année...
Un film d'amour avec une énergie rare.


Les Ninja Turtles sont de retour! Fun et action sont au rendez-vous.... (dès 10 ans)

Pat et Mat:  Tu as l'âme d'un jeune bricoleur, viens autour d'un gouter, construire avec nous la maison de Pat et Mat. (Dès 3 ans)
"Cet hilarant programme prouve une fois de plus que le burlesque est un langage universel." (LeMonde)


Récit picaresque inscrit dans le folklore mexicain, La Légende de Manolo s'amuse avec les codes de la fête des morts pour donner un poème fantastique coloré et dépaysant.
Un dessin animé dont on sort avec le sourire et le cœur rempli de joie.


C'est le premier film de la réalisatrice et ça marche très bien. Elle l'adore est une comédie comme on aimerait en voir plus souvent.  A la fois rythmé et original, ce film se base sur un scénario et des dialogues très bien écrits et sur un duo d'acteur (Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte) fonctionnant parfaitement.
Entre thriller et comédie, une film à voir...


Le duo (Eric Toledano et Olivier Nakache) revient avec son nouveau film: Samba. pour mémoire, ce sont les réalisateur du phénomène Intouchables. On y retrouve ce rare mélange d'humour et d'émotion. En effet, malgré les sujets de sociétés qu'ils abordent (le handicap et dans ce nouvel opus: les sans papiers), ils ne tombent pas dans le piège du pathos (qui est pourtant bien large!).
A nouveau un film humain...


Ce jeudi à 20h30, venez soutenir le jeune cinéma...
"Bonjour, Je suis Loïc Denuzière, un jeune passionné de cinéma. Je voudrais en faire mon métier, et pour ça que j’ai décidé de créer ce projet de long métrage. 
Ce film est un polar, il est pour tout public et s’intitule « L’INFILTREE », les 50 acteurs, 80 figurants et la dizaine de personnes dans l’équipe technique, sont tous de la Région. 
Le tournage a duré 4 mois, de Février à Juin 2013, à Lyon et les alentours, dans la Région Viennoise dans le Pilat Rhodanien et dans le Pays Roussillonnais. "
Plus de renseignements sur le film:
Site: http://associationcdf.wix.com/linfiltree-lefilm


Un teen movie qui ne cache pas sa cible mais qui justement la travaille et y réfléchit. Le Labyrinthe est un très bon film d'action et de psychologie pour adolescent. Intelligent, vif, subtil et qui mélange de nombreuses références de Sa majesté des mouches à Hunger Games.



On savait Wim Wenders très bon réalisateur de fictions, mais aussi de documentaires (souvenez vous de Buena Vista Social Club). Il revient dans cette veine avec Le Sel de la Terre, documentaire consacré au photographe Sebastião Salgado. Il est difficile de décrire ce que déclenche ce film car entre l'histoire de l'homme que l'on suit, l'Histoire des Hommes (Sebastião Salgado a longtemps était grand reporter) et son nouveau défi au milieu de la nature (grandeur des paysages), le film boulverse.

Exposition de photos - Du 23 octobre au 14 novembre - Hall du Savoie

A l'occasion de la sortie du film Le sel de la terre, nous avons le plaisir d'accueillir les photographies de Guillaume Collombet (photographe mauriennais).

Murmure Sauvage, dans le silence des Alpes
À travers des images saisies en montagne, de la douceur de l'automne au cœur des tempêtes de neige, en passant par les parades de tétras-lyre et le brame du cerf, découvrez une exposition de photographies sur la faune, la flore et les paysages sauvages de la Maurienne.
Pour en savoir plus sur l'auteur : www.guillaumecollombet.com



L'infiltrée en présence du réalisateur - jeudi 30 octobre - 20h30

"Bonjour 
Je suis Loïc Denuzière, un jeune passionné de cinéma. Je voudrais en faire mon métier, et pour ça que j’ai décidé de créer ce projet de long métrage. 
Ce film est un polar, il est pour tout public et s’intitule « L’INFILTREE », les 50 acteurs, 80 figurants et la dizaine de personnes dans l’équipe technique, sont tous de la Région. 
Le tournage a duré 4 mois, de Février à Juin 2013, à Lyon et les alentours, dans la Région Viennoise dans le Pilat Rhodanien et dans le Pays Roussillonnais. "

Venez soutenir la jeunesse créative et pleine de projets!   
Tarif: 5 euros.


Plus de renseignements:
 - Facebook du film: https://www.facebook.com/LinfiltreeLeFilm
- Site du film: http://associationcdf.wix.com/linfiltree-lefilm

Cinémarmots: programmation spéciale Toussaint!

Profitez bien de vos vacances!






lundi 20 octobre 2014

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Bien que signant un film sur la vie de Saint Laurent, Bertrand Bonello s'éloigne de la pure forme du biopic et c'est la grande force du film. En effet, il en fait plus une évocation de l'esprit de Saint Laurent et de la société française de ce moment là. Le film devient alors lui-même œuvre (voir la grande qualité de la mise en scène). De plus, la performance de Gaspard Ulliel est éblouissante.
Un coup de théâtre génial et cruel. (Télérama)   


Les vacances approchent et voici un des premiers films jeune public de cette programmation spéciale vacances!
La joyeuse petite taupe r
evient dans des épisodes inédits au cinéma. Sa curiosité et sa malice l’entraînent une nouvelle fois dans des aventures burlesques et attendrissantes qui feront le bonheur des plus petits spectateurs !
Dès 3 ans


Une comédie qui se base sur une situation plus qu’embarrassante: le fait de perdre sa Sex tape. Bon moment de divertissement et de rire avec notamment deux acteurs qui nous font y croire (Cameron Diaz et Jason Segel).


En sortant de l'école. Le principe:  13 poèmes de Prévert à l’univers graphique de jeunes réalisateurs tout juste sortis des écoles d'animation françaises. Poésie, inventivité et humour accompagnent chacun de ces courts-métrages.
Dès 3 ans.


Les Ninja Turtles sont de retour! Fun et action sont au rendez-vous....


On peut penser ce que l'on veut de Xavier Dolan, la chose que l'on ne peut contredire est que Mommy est son septième film et qu'il a 25 ans!  Il y affirme de plus en plus son style et ses thèmes de prédilection (famille, différence, marginalité, énergie, etc). Mommy est un film fort, dur, excitant et exaltant. Un film qui a fait vibrer le Festival de Cannes cette année...
Un film d'amour avec une énergie rare.


Dans la cour, vendredi 24 octobre - 15h00
"Intelligent, vif, mélancolique et par-dessus tout marqué du sceau de l’authenticité, Dans la cour passe du rire aux larmes avec une aisance de tous les instants en s’appuyant sur des comédiens d’une humanité formidable..."


Séance exceptionnelle: Sin city 2. On retrouve avec plaisir les personnages (et quels personnages) et l'invetivité visuelle qui avait fait le succès du premier volet.
On a bien fait d'attendre 9 ans!


C'est le premier film de la réalisatrice et ça marche très bien. Elle l'adore est une comédie comme on aimerait en voir plus souvent.  A la fois rythmé et original, ce film se base sur un scénario et des dialogues très bien écrits et sur un duo d'acteur (Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte) fonctionnant parfaitement.
Entre thriller et comédie, une film à voir...
 


Un film familial plein de charme: Lou. Un film a voir pour son univers loufoque et doux-dingue. Les personnages principaux sont attachants quant aux second rôles, ils pimentent cette histoire et la relance.
Une jolie chronique de l’adolescence.

Semaine bleue: Dans la cour - vendredi 24 octobre - 15h00

"Intelligent, vif, mélancolique et par-dessus tout marqué du sceau de l’authenticité, Dans la cour passe du rire aux larmes avec une aisance de tous les instants en s’appuyant sur des comédiens d’une humanité formidable..."

La séance est certes dans la semaine bleue mais le film, l'intervention de Nathalie et le gouter sont ouverts à tous... Mélangeons les générations!

lundi 13 octobre 2014

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Comme souvent chez Benoit Jacquot ce sont les acteurs (et souvent les actrices) qui occupent le devant de la scène. 3 cœurs ne le dément pas, Chiara Mastroianni, Charlotte Gainsbourg et Benoit Poelvoorde excellent. Autre caractéristique régulière de ses films: ce mélange de classicisme et d'expérimentations contemporaines. Le réalisateur nous entraine dans un mélodrame (qui donne l'impression d'être tout droit sorti de la littérature française du xixe siècle) et qui petit à petit prend une tournure bien plus ample et d'aujourd'hui.
 "Trois Cœurs" est un film dont le meilleur - sa noirceur, sa mélancolie - rode dans les coulisses de sa mise en scène manifeste. (Liberation)


Hercule tient ses promesses de péplum survitaminé... Avouons le, le film est plus du divertissement qu'une fresque mythologique. Mais sur ce point, c'est une bonne surprise entre effets spéciaux et humour moqueur (les scènes de bataille ultra-réalistes sont une vraie réussite).


 Les vacances approchent et voici un des premiers films jeune public de cette programmation spéciale vacances!
La joyeuse petite taupe revient dans des épisodes inédits au cinéma. Sa curiosité et sa malice l’entraînent une nouvelle fois dans des aventures burlesques et attendrissantes qui feront le bonheur des plus petits spectateurs !
Dès 3 ans


Bien que signant un film sur la vie de Saint Laurent, Bertrand Bonello s'éloigne de la pure forme du biopic et c'est la grande force du film. En effet, il en fait plus une évocation de l'esprit de Saint Laurent et de la société française de ce moment là. Le film devient alors lui-même œuvre (voir la grande qualité de la mise en scène). De plus, la performance de Gaspard Ulliel est éblouissante.
Un coup de théâtre génial et cruel. (Télérama) 


Le jeune cinéma français nous réjouit ces derniers temps, après Les combattants, voici Hippocrate. La première grande réussite de ce film est l'immersion très réaliste et précise (le réalisateur a fait des études de médecines) dans le monde médical et, étonnamment, de cette dernière surgit la comédie, le rire et l'émotion. La seconde est ce duo d'acteur ou chacun arrive à rebondir et à évoluer au cours du film.  La dernière est le rythme et l'écriture de ce film qui ne laissera aucun spectateur de côté.  
Soutenons le jeune cinéma français, surtout quand il est bon!


Une comédie qui se base sur une situation plus qu’embarrassante: le, fait de perdre sa Sex tape. Bon moment de divertissement et de rire avec notamment deux acteurs qui nous font y croire (Cameron Diaz et Jason Segel).

La der des ders - Dimanche 19 octobre - 17h30

Une personne bien connue de toute la vallée revient avec son dernier spectacles... et c'est forcement un événement.
Surtout que ce dernier n' été joué qu'une fois (au festival de St jean de Mnne).

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, voici une courte présentation de Daniel Gros et de comment il envisage le spectacle vivant:
L'esprit de la compagnie Daniel Gros est de faire du théâtre pour tous et par tous.
Le travail d’ateliers ou de création collective est orienté vers l’humour, mais les pièces viennent aussi du répertoire ou d’adaptation.
Daniel Gros, au fil de ses créations, poursuit certains thèmes humanistes : la dénonciation des dictatures (les femmes afghanes, ou la révolution des œillets) et le personnage antihéroïque et philosophique de Don Quichotte, qui le fascine. 

N’hésitez pas à nous contacter pour réserver vos places: 04.79.59.24.48 ou spectacles.lesavoie@hotmail.fr

lundi 6 octobre 2014

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Denis Villeneuve nous présente son troisième film, Enemy. Le réalisateur y affirme son style et son penchant pour les histoires labyrinthiques. Mention spéciale à Jake Gyllenhaal dont le (les) rôle(s) sont loin d'être évident à interpréter.
Un film dont on ne ressort pas indemne...


Gemma Bovery s'appuie sur trois piliers et aucun ne cède de tout le film... Anne Fontaine et sa mise en scène habile. Gemma Arterton dont le charme et la sensualité sont présents à chaque plan. Et Fabrice Luchini contre balance avec sa folie littéraire (mais sans en faire trop!). 
On ne peut s'empêcher d'avoir un léger sourire tout le long du film.



Un très beau programme de cinq courts-métrages sur le thème de l’imaginaire et de l’imagination: Les fantastiques livres volants de Morris Lessmore. Chacun nous entraîne dans un univers bien à lui, mais tous sont plein de folie et d'inventivité!
Dès 6 ans.


Bon rétablissement! est une comédie classique (de par son expérience à l’hôpital, un personnage bougon reconsidère petit à petit ses aprioris...) mais bien faite et bine écrite. Le rôle titre est écrit sur mesure pour Gérard Lanvin et le reste des personnages forme une galerie bien sympathique.


Hercule tient ses promesses de péplum survitaminé... Avouons le, le film est plus du divertissement qu'une fresque mythologique. Mais sur ce point, c'est une bonne surprise entre effets spéciaux et humour moqueur (les scènes de bataille ultra-réalistes sont une vraie réussite).


Comme souvent chez Benoit Jacquot ce sont les acteurs (et souvent les actrices) qui occupent le devant de la scène. 3 cœurs ne le dément pas, Chiara Mastroianni, Charlotte Gainsbourg et Benoit Poelvoorde excellent. Autre caractéristique régulière de ses films: ce mélange de classicisme et d'expérimentations contemporaines. Le réalisateur nous entraine dans un mélodrame (qui donne l'impression d'être tout droit sorti de la littérature française du xixe siècle) et qui petit à petit prend une tournure bien plus ample et d'aujourd'hui.
"Trois Cœurs" est un film dont le meilleur - sa noirceur, sa mélancolie - rode dans les coulisses de sa mise en scène manifeste. (Liberation)


Dimanche 12 octobre à 16h00. 

Cinémarmots: Coucou, nous voilà! - Dimanche 12 octobre à partir de 16H00