lundi 29 juin 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Un drame qui signe le retour d'Al Pacino: Manglehorn. On y suit ce personnage de misanthrope au cœur brisé qui sied si bien au grand Al Pacino (en effet, le reste du film est plus convenu).
Un film simple avec un grand acteur.


Les dinosaures sont de retours! Jurassic World sent bon le film des années 90 (les premiers "épisodes" ont marqué plus d'un trentenaire actuel) avec les effets spéciaux d'aujourd'hui (autrement dit ça décoiffe).
Un film d'aventure et de suspense réussit.


Une mère est un film ou l'on découverte Mathilde Seigner loin des sentiers (de la comédie) qu'elle a foulé très souvent. Dans ce drame sur la relation mère-adolescente et la jeunesse en souffrance (que le cinéma aborde souvent ces derniers temps), l'actrice développe l'un de ces rôles les plus intenses.  
Le portrait poignant et dérangeant d'une mère désemparée. 


Jean-François Richet nous offre un remake d'un film de Claude Berri dont le thème (traité sous la forme de comédie dramatique) reste très actuel: les enfants qui grandissent trop vite. Le film repose essentiellement sur les acteurs (qui nous surprennent et nous entraînent petit à petit) notamment Vicent Cassel et la découverte qu'est Lola Le Lann.



Bruno Podalydès nous offre un film ou il arrive à faire la synthèse entre sa fantaisie et sa mélancolie. Cela donne Comme un avion, une ballade douce-amère le long de l'eau en kayak. Il est difficile de décrire ce film tant ce qui nous plait dans ce dernier semble s’échapper lorsqu'on essaie de le décrire ou de le mettre en mot. En effet, il tente de mettre en image un hymne aux plaisirs simples et y parvient...
On tient peut-être notre meilleur auteur de comédie, tout simplement. (L'Humanité)


Un film d'action certes mais qui aborde les problèmes politiques d'aujourd'hui: l’exploitation des pays en développement par les grandes puissances. On dit d’ailleurs que c'est ce mélange qui a fait que Sean Penn accepte le rôle...


Pour fêter les vacances, je propose aux plus petits d'entre nous de venir découvrir Le Chateau de sable. Il s'agit d'un programme de 3 courts qui explore le monde des enfants.
Poétique, simple et complexe à la fois! 
 A partir de 3 ans.


lundi 22 juin 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

L'Iran a la réputation (et pas que...) d'être un pays très fermé et pourtant son cinéma nous offre des pépites... Une femme iranienne le dernier en date (après Taxi Téhéran ou encore Une séparation) dresse le portrait de deux femmes et permet d'aborder tabous et tensions de la condition des femmes (mais pas que...). Enfin, il faut d'ailleurs signaler que le film est réalisé par une femme!


San Andreas est une superproduction qui, on ne va pas parler de son scénario, etc, a pour but de divertir. Et sur ce tableau, c'est une réussite. C'est un film catastrophe qui enchaine effets visuels et prouesses héroïques de ses héros.
Vous reprendrez bien un peu de béton?!


Un dessin animé qui étonne par sa créativité. Nous sommes avec Vice Versa dans la tête d'une petit fille et suivons ces humeurs...Le film à la fois ludique, drôle et intelligent met au rencart un bon nombre de dessins animés sortis ces derniers temps.
Pixar revient très fort!


Les dinosaures sont de retours! Jurassic World sent bon le film des années 90 (les premiers "épisodes" ont marqué plus d'un trentenaire actuel) avec les effets spéciaux d'aujourd'hui (autrement dit ça décoiffe).
Un film d'aventure et de suspense réussit.


Clovis Cornillac passe derrière (et devant) la caméra et nous offre une comédie romantique fraîche et bien joué avec Un peu, beaucoup, aveuglement. Le film tient par une jolie idée de départ (traiter de la solitude à l'heure de l'hyper-connexion) et du duo d'acteur qui fonctionne très bien (Clovis Cornillac-Mélanie Bernier).



Un drame qui signe le retour d'Al Pacino: Manglehorn. On y suit ce personnage de misanthrope au cœur brisé qui sied si bien au grand Al Pacino (en effet, le reste du film est plus convenu).
Un film simple avec un grand acteur.


Les vacances approchent et voici un joli film pour les plus petits d'entre nous pour (déjà) s'évader un petit moment. Lili Pom et le voleur d'arbres développent deux courts métrage sur le thème de la nature et l’écologie.
A partir de 3 ans. 


Cie Pedro: Qui a tué iggy-Azzalea ? - Jeudi 25 juin - 20h30

Venez soutenir la création locale... Cette fois-ci ce sont les jeunes (raison de plus!).

Résumé: La fête bat son plein chez Brooke, mais tout à coup, un cri dans la nuit. Qui a tué iggy-Azzalea ?
Et en plus, même morte elle n'a pas fini de casser les pieds de ses "amies"


lundi 15 juin 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Trois souvenirs de ma jeunesse signe le retour du couple Arnaud Desplechin-Mathieu Amalric et du personnage de Paul Dédalus. Un film qui fait suite (mais est un préquel de) "Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)" où Paul Dédalus n'est ni tout à fait le même ni tout à fait un autre (soit une belle liberté de création où le personnage évolue avec l'histoire que le réalisateur veut raconter). Le film est une magnifique plongée dans l'adolescence, le moi (ce qui construit une personne), l'amour, etc.
Sans doute le meilleur film du réalisateur...


Le dernier Disney semble un film bien étrange... A la poursuite de demain, basé sur de complexes allers-retours entre passé et présent, monde réel et dimension parallèle, nous entraîne dans un voyage captivant. Un film de science fiction (hommage aux films des années 50) qui mélange action, effets spéciaux, humour et optimisme.
Un film d'enfant réveur!


Les dinosaures sont de retours! Jurassic World sent bon le film des années 90 (les premiers "épisodes" ont marqué plus d'un trentenaire actuel) avec les effets spéciaux d'aujourd'hui (autrement dit ça décoiffe).
Un film d'aventure et de suspense réussit.


Charlotte De Turckheim revient derrière la caméra avec une comédie sociale. La part belle est faite à l'humour et à l'émotion, le tout très bien porté par les interprètes (notamment Alice Pol et Audrey Lamy).
Alors, Qui c'est les plus forts?


L'Iran a la réputation (et pas que...) d'être un pays très fermé et pourtant son cinéma nous offre des pépites... Une femme iranienne le dernier en date (après Taxi Téhéran ou encore Une séparation) dresse le portrait de deux femmes et permet d'aborder tabous et tensions de la condition des femmes (mais pas que...). Enfin, il faut d'ailleurs signaler que le film est réalisé par une femme!


San Andreas est une superproduction qui, on ne va pas parler de son scénario, etc, a pour but de divertir. Et sur ce tableau, c'est une réussite. C'est un film catastrophe qui enchaine effets visuels et prouesses héroïques de ses héros.
Vous reprendrez bien un peu de béton?!

lundi 8 juin 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Il est rare qu'un film donne à voir et sentir la réalité à ce point. La loi du marché de Stéphane Brizé y parvient grâce à un casting mélangeant un acteur professionnel (Vincent Lindon qui a reçu pour cette performance le prix d’interprétation à Cannes 2015) et des acteurs non-professionnels qui jouent leur propre rôle. Cela donne un film social fort, brut (si ce n'est brutal) qui décrit le monde du travail de manière frontale...
Un film d'une "simple" vérité.


Un thriller de genre avec la sulfureuse Jennifer Lopez, cela donne Un voisin trop parfait. Un film certes classique mais qui fait passer un bon moment...


Le dernier Disney semble un film bien étrange... A la poursuite de demain, basé sur de complexes allers-retours entre passé et présent, monde réel et dimension parallèle, nous entraîne dans un voyage captivant. Un film de science fiction (hommage aux films des années 50) qui mélange action, effets spéciaux, humour et optimisme.
Un film d'enfant réveur!


Trois souvenirs de ma jeunesse signe le retour du couple Arnaud Desplechin-Mathieu Amalric et du personnage de Paul Dédalus. Un film qui fait suite (mais est un préquel de) "Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle)" où Paul Dédalus n'est ni tout à fait le même ni tout à fait un autre (soit une belle liberté de création où le personnage évolue avec l'histoire que le réalisateur veut raconter). Le film est une magnifique plongée dans l'adolescence, le moi (ce qui construit une personne), l'amour, etc.
Sans doute le meilleur film du réalisateur...


Jeudi 20h00: Dans le cadre d'une réflexion initiée à  l'échelle du canton de Saint-Michel-de-Maurienne, Le Savoie vous proposent une soirée autour du film La vie des gens et des questions de l'accès aux soins et du lien social. 


Vous l'avez découverte à la télévision, Camille Cottin arrive sur les grands écrans. La force de Connasse, princesse des cœurs est que la seconde prise est impossible dans l'exercice qu'elle s'impose. Il a donc fallu tout calculer, répéter en amont et "prier" pour que cela fonctionne. Et oui cela fonctionne et nous fait beaucoup rire.
Un culot hors norme!


Un film tout entier sur le fil... L'épreuve aborde la difficile question de choisir entre sa vocation (aussi dangereuses soit-elle) et sa vie de famille. Juliette Binoche est impressionnante dans ce drame et face à ces questions morales et psychologiques. A noter que le réalisateur s’inspire de son vécu: en effet il a été longtemps photoreporter suivant les conflits...
Intense!

Festival de Cannes 2015

Le Festival de Cannes 2015 fin de finir... N’hésitez pas à aller voir un peu ce qui s'y passe (car quoi qu'on en pense, le Festival reste le plus grand rendez-vous cinéma du monde) et les prochains films qui seront sur nos écrans.


Nous avons sur nos écrans:

Le film d'ouverture: La tête haute.

Le prix d’interprétation masculine pour Vincent Lindon dans La loi du marché.

Le prix SACD et une des sensations du festival, Trois souvenirs de ma jeunesse.

Soirée autour de "La vie des gens" - jeudi 11 juin - 20h00

Une très belle soirée en perspective... 

Dans le cadre d'une réflexion initiée à  l'échelle du canton de Saint-Michel-de-Maurienne, Le Savoie vous proposent une soirée autour du film La vie des gens et des questions de l'accès aux soins et du lien social.


 Synopsis : saisons après saisons, la pétillante Françoise, infirmière libérale, illumine la vie des gens. Avec beaucoup d'’humour et de tendresse, elle fait bien plus que soigner nos aînés,… elle préserve le lien social.

Au programme:
20h00: Accueil convivial
20h30: Introduction
20h45: Projection du film, La vie des gens
A la suite de la projection, nous vous invitons à débattre avec:
- Claire BAJARD (SSIAD ST Michel de Maurienne)
- Sidonie CORMAN (Référente de proximité pour le Secteur Maurienne - Maison des réseaux de santé de Savoie)
- Dominique MANCINO (ACA Saint-Michel-de-Maurienne)
- Dominique SARTORI (Infirmière libérale à Modane)
- Marie-Yveline TOSI (Coordonnatrice CLIC Maurienne Pôle Personnes Agées - Personnes Handicapées)





Plus d'informations sur:
- le film (site officiel)
- L'ACA de Saint-Michel-de-Maurienne
- Le CLIC
- Respect 73
- Le SSIAD

Tarif: 5 euros.




lundi 1 juin 2015

Cette semaine au cinéma Le Savoie

 Film d'ouverture du festival de Cannes 2015, La tête haute est un drame tendu qui repose sur le talent de la réalisatrice et un très bon choix d'acteurs ( mention spéciale au jeune Rod Paradot en enfant sauvage). Le film nous emporte de par son sujet très poignant qui arrive à un rare mélange entre véracité du ton et force de la fiction.
Un film coup de poing et un coup de cœur.


Le retour des Avengers était attendu. Et ils ne nous déçoivent pas. Le film a été pensé et travaillé au millimètre entre scènes d'action ébouriffantes et dialogues déjà mythiques. Avengers est un pur divertissement et en même temps c'est exactement pour cela qu'il a été conçu. Rien à cacher, les super héros donnent tout ce qu'ils ont!

Déjanté, spectaculaire, imaginatif. (OuestFrance)


Comme d'habitude, les studios Dreamworks poussent loin le délire, multipliant gags, rebondissements et bestioles bariolées... Avec En route, nous sommes partis pour une heure et demie de rire et d'émotions fortes. Avec, à la prime, un joli message sur la tolérance.
Une franche réussite!
A partir de 5 ans.  



Il est rare qu'un film donne à voir et sentir la réalité à ce point. La loi du marché de Stéphane Brizé y parvient grâce à un casting mélangeant un acteur professionnel (Vincent Lindon qui a reçu pour cette performance le prix d’interprétation à Cannes 2015) et des acteurs non-professionnels qui jouent leur propre rôle. Cela donne un film social fort, brut (si ce n'est brutal) qui décrit le monde du travail de manière frontale...
Un film d'une "simple" vérité.


Un thriller de genre avec la sulfureuse Jennifer Lopez, cela donne Un voisin trop parfait. Un film certes classique mais qui fait passer un bon moment...


Le retour du mythe Mad max... Le film réalisé par son créateur, 30 ans après et on peut dire qu'il le renouvelle, si ce n'est le métamorphose, pour en faire un film ultra inventif, virtuose et contemporain. Un film qui met une claque à plusieurs niveaux: nerveux, sans temps morts, féministe, émotion, humour, etc. Un sacré cocktail!
Le film qui prouve que blockbuster peut rimer avec "bon film"!

Cie Pedro: Et tout ça pour rien - jeudi 4 juin - 20h30

Venez soutenir la création locale...


Avec
Dominique Mancino
Jean-Louis Martin
Franck Celle
Marie- Thérèse Bois
Vanessa Basile
Béatrice Barral
Dominique Tireau
Alain Viard
Mathilde Escande