lundi 25 janvier 2016

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Ce soir, à ne pas manquer!
https://vimeo.com/134486769
Ce documentaire sensible et passionnant filme Christelle et Clémence qui sont conseillères pénitentiaires d’insertion et de probation (CPIP). Elles travaillent en prison. Dans leur bureau, elles écoutent les peurs, apaisent les colères, rappellent la loi… Elles accompagnent les détenus pendant leur incarcération et préparent leur sortie avec eux. En faisant découvrir leur quotidien, le film met en lumière une certaine réalité de la vie carcérale et pose la question de la réinsertion aujourd’hui en France.

À l’issue de la projection, les spectateurs pourront dialoguer avec Mathilde Syre qui. était déjà venue présenter « Dans les prés d’en haut », son film sur la mémoire paysanne collective de La Compote en Bauges.

- la bande annonce
 


Tarantino revient avec un nouveau western et cela n'a pas été sans mal (on se souvient que le scénario avait fuité et Tarantino avait failli lâcher le projet). On ne va pas trop dévoiler le film, ce qui est sur c'est qu'on retrouve bien la patte du "maître" entre hommages multiples, musique magnifique, dialogues en roue libre et violence au rendez-vous.
"Tarantino réinvestit le western, le chargeant de toutes les violences de son univers baroque, en fouillant les démons identitaires qui hantent l’Amérique." (LeDauphiné)  


Nos amis Belle et Sébastien sont de retours dans de nouvelles aventures... et vous ne voudriez pas les rater: voici la dernière séance! 


Michel Leclerc nous surprend une fois de plus avec son nouveau film: la vie très privée de Mr Sim.  Il arrive à faire de ce film le parfait mélange entre comédie et tragédie avec un Jean-Pierre Bacri drôle et émouvant (cela fait un longtemps que l'on ne l’avait pas vu si bon). Ce road-movie initiatique nous entraine petit à petit vers nos propres questions existentielles.


Tout Schuss. Période oblige, voici la comédie de l'hiver autour du ski avec en tête d'affiche José Garcia.
Max Salinger, écrivain divorcé, flamboyant et égocentrique, refuse d’accueillir sa fille de 15 ans sous son toit. Pour se venger, elle lui vole son dernier manuscrit et file en classe de neige. Pour récupérer son bien, Max n’a alors pas d’autre choix que de débarquer dans la station de ski en s’improvisant « parent accompagnateur ». 



Pensons au monde de Demain, un documentaire qui redonne le moral par la découverte de nombreuses initiatives citoyennes. De plus bénéficiant de la la co-réalisation de Mélanie Laurent, on peut espérer (et c'est le cas) que le documentaire soit entendu et montrer largement.   
La démarche des réalisateurs est constructive, suscite réflexion et espoir.


Premier film du cycle Scorsese ce dimanche et on commence par le premier (et bien sur pas forcemment le plus connu): Berta Boxcar.
Osez la découverte! 

Une rareté : le premier "vrai" film de Martin Scorsese, qui porte en germe son oeuvre à venir. Sensuel et saignant, inventif et politique.(LesInrocks)

Rencontre avec Mathilde Syre (réalisatrice) d'Au Bout de leur Peine - lundi 25 janvier - 20h30

Ce documentaire sensible et passionnant filme Christelle et Clémence qui sont conseillères pénitentiaires d’insertion et de probation (CPIP). Elles travaillent en prison. Dans leur bureau, elles écoutent les peurs, apaisent les colères, rappellent la loi… Elles accompagnent les détenus pendant leur incarcération et préparent leur sortie avec eux. En faisant découvrir leur quotidien, le film met en lumière une certaine réalité de la vie carcérale et pose la question de la réinsertion aujourd’hui en France.

À l’issue de la projection, les spectateurs pourront dialoguer avec Mathilde Syre qui. était déjà venue présenter « Dans les prés d’en haut », son film sur la mémoire paysanne collective de La Compote en Bauges.




 Pour en savoir plus:
- la bande annonce
- le site officiel du film



lundi 18 janvier 2016

Cette semaine au cinéma Le Savoie

S'emparant d'un sujet fort (Moby Dick) et mélangeant les styles, Ron Howard (Da Vinci Code et Apollo 13) signe un film spectaculaire. Au cœur de l'océan allie suspense psychologique et intensité dramatique pour nous livrer un film fort avec séquences d'effets spéciaux, mais sans perdre une certaine réflexion (les hommes face à leur propre monstruosité).


Le nouveau est un film qui nous surprend. En effet, à la lecture du résumé (La première semaine de Benoit dans son nouveau collège ne se passe pas comme il l’aurait espéré...), on aurait pu croire ce film vu et revu... Et pourtant, posant un regard juste et bien équilibré, Rudi Rosenberg fait un film tendre qui nous fait sourire de bout en bout.


Snoopy, Charlie Brown, Lucy, Linus et le reste du gang bien aimé des « Peanuts » font leurs débuts sur grand écran. Ce premier film tiré de l'univers créée voilà soixante-cinq ans par Charles M. Schulz est très fidèle au comic strip. Un film tout rond et coloré.
A partir de 5 ans. 


On ne va plus présenter ce film, je pense que tout le monde en a entendu parler... Si vous n'avez pas encore vu le dernier Star Wars, courez, ce sont les dernières séances (une en 3D, une en VO).


La fille du patron est un bon exemple de cette nouvelle génération de film français qui regarde l'époque actuelle. Le réalisateur construit un drame sentimental sur fond de crise de l’industrie textile et de tournoi de rugby en évitant de nombreux écueils (et il y en avait des possibles!) et en dessinant deux beaux portraits de femmes.


Tarantino revient avec un nouveau western et cela n'a pas été sans mal (on se souvient que le scénario avait fuité et Tarantino avait failli lâcher le projet). On ne va pas trop dévoiler le film, ce qui est sur c'est qu'on retrouve bien la patte du "maître" entre hommages multiples, musique magnifique, dialogues en roue libre et violence au rendez-vous.
"Tarantino réinvestit le western, le chargeant de toutes les violences de son univers baroque, en fouillant les démons identitaires qui hantent l’Amérique." (LeDauphiné)



lundi 11 janvier 2016

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Adam McKay revient sur la crise des subprimes, mais pas de la façon dont on s'y attend. Il livre avec The big short un film à la fois précis (qui appelle les choses par leur nom et fait penser à un docu-fiction) mais aussi un film cynique et drôle porté par un casting quatre étoiles.
Gonflé, ambitieux et mordant. (L'Express)



Le goût des merveilles
est un film dont l'histoire pourra paraître convenu mais qui est porté par une telle sincérité qu'il dépasse les simples bons sentiments. Ce film d'amour tout en douceur nous conquiert allègrement avec ses paysages merveilleux et la découverte de l'acteur Benjamin Lavernhe de la Comédie Française.




Snoopy, Charlie Brown, Lucy, Linus et le reste du gang bien aimé des « Peanuts » font leurs débuts sur grand écran. Ce premier film tiré de l'univers créée voilà soixante-cinq ans par Charles M. Schulz est très fidèle au comic strip. Un film tout rond et coloré.
A partir de 5 ans. 


Remake 2015 de la Cuisine au beurre, Pension complète est la comédie franchouillarde par excellence où Gérard Lanvin et Franck Dubosc reprennent les rôles initialement tenus par Bourvil et Fernandel.


Le nouveau est un film qui nous surprend. En effet, à la lecture du résumé (La première semaine de Benoit dans son nouveau collège ne se passe pas comme il l’aurait espéré...), on aurait pu croire ce film vu et revu... Et pourtant, posant un regard juste et bien équilibré, Rudi Rosenberg fait un film tendre qui nous fait sourire de bout en bout.


S'emparant d'un sujet fort (Moby Dick) et mélangeant les styles, Ron Howard (Da Vinci Code et Apollo 13) signe un film spectaculaire. Au cœur de l'océan allie suspense psychologique et intensité dramatique pour nous livrer un film fort avec séquences d'effets spéciaux, mais sans perdre une certaine réflexion (les hommes face à leur propre monstruosité).


SORTIE NATIONALE: Tout Schuss. Période oblige, voici la comédie de l'hiver autour du ski avec en tête d'affiche José Garcia.
Max Salinger, écrivain divorcé, flamboyant et égocentrique, refuse d’accueillir sa fille de 15 ans sous son toit. Pour se venger, elle lui vole son dernier manuscrit et file en classe de neige. Pour récupérer son bien, Max n’a alors pas d’autre choix que de débarquer dans la station de ski en s’improvisant « parent accompagnateur ».


Vous reprendrez bien un peu de magie de Noël... Un programme pour fêter joyeusement la venue de l’hiver féerique ! 
A partir de 3 ans. 
 
 

lundi 4 janvier 2016

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Jia Zhangke s'affirme film après film comme l'un des meilleurs réalisateurs contemporains. Il nous revient avec Au delà des montagnes dans lequel il continue de regarder de près l'évolution de la société (chinoise mais pas que...). Il nous livre un futur proche, un monde matérialisme et technologique, où les rapports sociaux et humains s'étiolent de plus en plus.
"Sa fougue romanesque, son énergie pop et ses talents d'artificier conjurent la froideur du constat : cette fresque somptueuse nous donne moins le bourdon que le frisson." (Télérama)  


Une comédie dans l'air du temps et de ses questionnements... Le grand partage met en place une galerie de personnages (chacun bien typé) pour mieux en rire!


Le goût des merveilles est un film dont l'histoire pourra paraître convenu mais qui est porté par une telle sincérité qu'il dépasse les simples bons sentiments. Ce film d'amour tout en douceur nous conquiert allègrement avec ses paysages merveilleux et la découverte de l'acteur Benjamin Lavernhe de la Comédie Française.


Adam McKay revient sur la crise des subprimes, mais pas de la façon dont on s'y attend. Il livre avec The big short un film à la fois précis (qui appelle les choses par leur nom et fait penser à un docu-fiction) mais aussi un film cynique et drôle porté par un casting quatre étoiles.
Gonflé, ambitieux et mordant. (L'Express)


Snoopy, Charlie Brown, Lucy, Linus et le reste du gang bien aimé des « Peanuts » font leurs débuts sur grand écran. Ce premier film tiré de l'univers créée voilà soixante-cinq ans par Charles M. Schulz est très fidèle au comic strip. Un film tout rond et coloré.
A partir de 5 ans.


On ne va plus présenter ce film, je pense que tout le monde en a entendu parler... Si vous n'avez pas encore vu le dernier Star Wars, courez, ce sont les dernières séances.