lundi 10 juillet 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie



Cette semaine, nous n'allons parlé que d'un film mais quel film... Un film qui n'a l'air de rien (tellement il est léger) et qui pourtant déborde de créativité, de poésie, de tendresse, de jeunesse (malgré l'age de certain!), d'idée qui en entraîne une autre.
A ne manquer sous aucun prétexte!

De l'échange à la transmission il n'y a qu'un pas, bien sûr, que l'aînée toujours vive et le cadet souvent blagueur franchissent sans encombre. Colorant simplement leur énergie d'une nuance plus rare, et plus subtile : celle de la mélancolie. C'est alors que leur film (...) tutoie la grâce.(Positif)

Pour aller un peu plus loin, quelques images et interview:






Ouverture du Festival Valloire Baroque - lundi 24 juillet - 15h00

 

Concert : "Danse contre Danse"
Yann-Fañch Kemener, « Voix d’or » de la musique bretonne, accompagné des musiciens de l'Ensemble Stradivaria donneront un concert original qui mêle les danses populaires de Bretagne à la danse baroque développée sous Louis XIV !
45 minutes – Tarif Normal : 10 € / Tarif jeune : 4 €



Toutes les informations et le programme sur le site officiel du Festival

lundi 3 juillet 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

DC Comics revient sur grand écran et cette fois-ci c'est une femme qui endosse le premier rôle. Wonder Woman se démarque des autres films de super héros en mélangeant scènes intimes et d’action, mais surtout en évitant de nombreux clichés (le fait que se soit aussi une femme derrière la caméra n'est sans doute pas étranger à cela).



La momie revient pour notre plus grand plaisir tourmenter Tom Cruise... La version 2017 est bien musclée, pleine de scènes d'action, des effets spéciaux nombreux et spectaculaires, bref un bon blockbuster!
 


Au fil d'une année et de quatre saisons, Cédric Klapisch nous offre une chronique tendre, drôle et instructive. Ce qui nous lie met les relations fraternelles au centre de cette histoire et, grâce à de très bons acteurs, développe un film entre comédie et drame.  


SORTIE NATIONALE et cela le premier soir des vacances!!! Ne pas manquer le dernier opus de Moi, moche et méchant où l'on retrouve nos "amis" préférés: Gru, Lucie, les enfants sans oublier les minions! 


Benjamin Renner (dessinateur et réalisateur d’Ernest et Célestine adapte cette fois-ci l’une de ses propres bandes dessinées. Le grand méchant renard est un pur plaisir de jeune spectateur (et pas que). Venez découvrir le petit monde farfelu de ce film et ses personnages hauts en couleur... 



Les ex est une comédie chorale qui s'attache à illustrer l'adage : "Les ex, on ne peut pas vivre avec, mais on ne peut pas vivre sans". Chacun choisira son acteurs et son "ex" préférés pour passer un bon moment devant ce film qui sent les vacances. 


Sur une idée plutôt originale, Mon poussin développe une comédie sur le mode d'une suite de sketches (et donc forcement certain plus réussi que d'autre). A voir pour certains défis et les acteurs sympathiques...


lundi 26 juin 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

La momie revient pour notre plus grand plaisir tourmenter Tom Cruise... La version 2017 est bien musclée, pleine de scènes d'action, des effets spéciaux nombreux et spectaculaires, bref un bon blockbuster!


DC Comics revient sur grand écran et cette fois-ci c'est une femme qui endosse le premier rôle. Wonder Woman se démarque des autres films de super héros en mélangeant scènes intimes et d’action, mais surtout en évitant de nombreux clichés (le fait que se soit aussi une femme derrière la caméra n'est sans doute pas étranger à cela).


A tous ceux qui n'ont pas encore vu Les gardiens de la galaxie 2, le Savoie vous offre une séance de rattrapage à petit prix (4€, Fête du cinéma). Venez voir ou revoir ce pur divertissement entre action et (grosse) dose d'autodérision!


Au fil d'une année et de quatre saisons, Cédric Klapisch nous offre une chronique tendre, drôle et instructive. Ce qui nous lie met les relations fraternelles au centre de cette histoire et, grâce à de très bons acteurs, développe un film entre comédie et drame.



Benjamin Renner (dessinateur et réalisateur d’Ernest et Célestine adapte cette fois-ci l’une de ses propres bandes dessinées. Le grand méchant renard est un pur plaisir de jeune spectateur (et pas que). Venez découvrir le petit monde farfelu de ce film et ses personnages hauts en couleur... 

Fête du cinéma - 25 juin au 28 juin




Eric Lartigau
Réalisateur du film annonce du La Fête du Cinéma 2017

La Fête du Cinéma est une magnifique offre pour celles et ceux qui aiment le cinéma.
Une fenêtre ouverte pour permettre de découvrir des films auxquels on n’avait pas forcément accès. Cela aide aussi à diversifier son choix.
Se permettre de voir un film auquel on n’avait pas pensé ou qui passait en deuxième, en terme de préférence.
Aux cinéphiles de se ruer encore plus dans les salles et aux néophytes d’attiser leur curiosité.

Un beau rêve de quatre jours
Vive Le Cinéma
Vive Vous Tous Les Gens
Vive La Fête du Cinéma


lundi 19 juin 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

François Ozon revient avec un thriller au suspense intense et sulfureux. Il y travaille les personnages doubles (voir plus) qu'il affectionne tant. L'amant double fait coup double entre les interprétations parfaites de Marine Vacth et de Jérémie Renier et une mise en scène d'une élégance froide et d'une précision clinique.
Interdit au moins de 12 ans.  


Le Savoie vous propose, à l'occasion de la Fête de la musique, une programmation de films pour vous en mettre plein les oreilles!



Mercredi 21 juin - 20h30: Gimme Danger

Gimme danger scintille avec l’éclat brut du documentaire boosté à la passion et installe un peu plus les Stooges au Panthéon des mythes du XXe siècle.(àvoir-àlire)


Vendredi 23 juin - 21h00: The Blues Brothers

Un tandem de légende... Un film entre courses-poursuites, humour burlesque et moments musicaux d'anthologies... Un monument du genre à voir. 



Samedi 24 juin - 17h30: La La Land
L'hommage à la comédie musicale est assumé, et le plaisir de faire du cinéma est constamment renouvelé... A (re)voir!  



Samedi 24 juin - 20h30: Massilia Sound System, le film
Enfin un film sur ce groupe explosif (à la longue existence et qui défend une certaine idée de ce qu'est un groupe de musique).



Dimanche 25 juin - 17h30: Django
Un film qui a la belle idée de replacer Django dans le contexte tragique du sort réservé aux Tsiganes par les nazis, y trouvant une densité que renforce encore l’étonnante composition de Reda Kateb.(LeDauphiné)




Dans la cabane à histoires huit albums de la littérature enfantine contemporaine voient leurs illustrations prendre vie au fur et à mesure de la lecture, où comment le cinéma peut faire pont entre les activités culturelles et de découvertes. Un film qui devraient se prolonger chez vous, dans un canapé, sur la plage, etc. mais avec un livre dans les mains...
Dès 5 ans.

Programmation Cinéma&Musique - Fête de la musique - du 21 au 25 juin

Le Savoie vous propose, à l'occasion de la Fête de la musique, une programmation de films pour vous en mettre plein les oreilles!



Mercredi 21 juin - 20h30: Gimme Danger

Gimme danger scintille avec l’éclat brut du documentaire boosté à la passion et installe un peu plus les Stooges au Panthéon des mythes du XXe siècle.(àvoir-àlire)


Vendredi 23 juin - 21h00: The Blues Brothers
Un tandem de légende... Un film entre courses-poursuites, humour burlesque et moments musicaux d'anthologies... Un monument du genre à voir.


Samedi 24 juin - 17h30: La La Land
L'hommage à la comédie musicale est assumé, et le plaisir de faire du cinéma est constamment renouvelé... A (re)voir! 


Samedi 24 juin - 20h30: Massilia Sound System, le film
Enfin un film sur ce groupe explosif (à la longue existence et qui défend une certaine idée de ce qu'est un groupe de musique).


Dimanche 25 juin - 17h30: Django
Un film qui a la belle idée de replacer Django dans le contexte tragique du sort réservé aux Tsiganes par les nazis, y trouvant une densité que renforce encore l’étonnante composition de Reda Kateb.(LeDauphiné)

Cycle: Vive la crise! - jeudi 18 mai - 20h30

La CGT et l'espace culturel le Savoie organisent un cycle de 3 films pour aborder les questions sociales et politiques de façon différente, selon plusieurs angles, le tout en images et dans le but de développer l'esprit critique, la convivialité et le dialogue. 

Nous terminerons avec 1336 jours, des hauts, débats, mais debout, l’histoire des Fralib ou celle d'une lutte syndicale exemplaire. Une belle source d'inspiration humaine.

La soirée aura lieu au cinéma de Saint-Michel-de-Maurienne, le jeudi 22 juin à 20h30.
La séance sera suivie d'un moment convivial.



Synopsis:
L’aventure a duré 1336 jours ! 1336 jours pendant lesquels un noyau d’irréductibles se sont battus sans relâche contre Unilever. La grosse multinationale avait en effet décidé en 2010 de fermer son usine de conditionnement de thé et infusion à côté d’Aubagne, estimant qu’elle n’était pas rentable. Mais voilà ! Ces 82 personnes vont non seulement se battre pour que le rideau de fer ne s’abaisse pas définitivement sur les portes de l’usine mais cette bande d’entêtés va utiliser toutes les voies possibles et imaginables pour maintenir leur activité, leur emploi et prouver à ce trust international que l’entreprise reste viable !

lundi 12 juin 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Jacques Doillon s'attaque à un monument et donc à un sujet plus que difficile: Rodin. Il évite le biopic officiel pour "sculpter" un Rodin, magnifiquement interprété par Vincent Lindon, dans le geste, les déplacements et l'énergie (soit un Rodin au présent). 
Un film dépouillé d'une grand puissance.


Mon mardi au ciné - mardi 13 juin - 15h00
Prenez le temps d'aller au cinéma l'après midi !

Cette séance sera suivie d'une présentation de l’œuvre intergénérationnelle « Ma ville en bleue » autour d’un goûter convivial.
Porté par une foi sans bornes dans le potentiel de ces jeunes élèves et dans le pouvoir des mots et de la parole, À voix haute s’impose comme un témoignage majeur, porteur d’espoir et vecteur d’une puissante énergie.


Jack Sparrow est de retour et même si cela "sent" un peu la recette, on se laisse allez avec plaisir à retrouver nos "amis" pirates dans de nouvelles aventures et surtout un Javier Bardem excellent en "grand méchant".


Molly Monster enchantera les plus petits spectateurs. Personnage né en 2000 dans la tête de Ted et Andrea Sieger après un premier livre et une première adaptation, Molly grandit et son univers s’enrichit avec ce premier long métrage.
Dès 3 ans.



François Ozon revient avec un thriller au suspense intense et sulfureux. Il y travaille les personnages doubles (voir plus) qu'il affectionne tant. L'amant double fait coup double entre les interprétations parfaites de Marine Vacth et de Jérémie Renier et une mise en scène d'une élégance froide et d'une précision clinique.
Interdit au moins de 12 ans. 


Sur le thème du retour des adultes chez leurs parents (réalité de plus en plus observée), Valérie Lemercier tisse une comédie tout en douceur et en burlesque. On se laisse embarquer entre rires et attendrissement dans cette comédie pleine de charme et de peps!



Mon mardi au ciné: A voix haute - mardi 13 juin - 15h00

Prenez le temps d'aller au cinéma l'après midi !

Cette séance sera suivi d'une présentation de l’œuvre intergénérationnelle « Ma ville en bleue » autour d’un goûter convivial.






Le film:
Chaque année à l’Université de Saint-Denis se déroule le concours "Eloquentia", qui vise à élire « le meilleur orateur du 93 ». Des étudiants de cette université issus de tout cursus, décident d'y participer et s'y préparent grâce à des professionnels (avocats, slameurs, metteurs en scène...) qui leur enseignent le difficile exercice de la prise de parole en public. 
Porté par une foi sans bornes dans le potentiel de ces jeunes élèves et dans le pouvoir des mots et de la parole, À voix haute s’impose comme un témoignage majeur, porteur d’espoir et vecteur d’une puissante énergie. (BandeàPart)

lundi 29 mai 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Quelle drôle d'histoire (et quelle mouche l'a piqué)? Elle s'est Manana, mariée depuis 25 ans qui à 52 ans décide de quitter le domicile familial pour vivre une vie de célibataire. Une famille heureuse à partir de ce personnage central nous emmène faire un tour dans la société géorgienne... et on découvre petit à petit le portrait d'une femme universelle.


Avec beaucoup de retard (on essayera de faire mieux la prochaine fois), voici débarquer la grosse machine Fast&Furious, le huitième du nom! Venez profiter sur grand écran d'un spectacle totalement décomplexé et seulement fait pour votre plaisir...


Arnaud Desplechin est de retour et autant le dire tout de suite, on le retrouve en très grande forme (artistique!). Les fantômes d’Ismaël a fait l'ouverture du dernier Festival de Cannes. Ce film travaille la question de la disparition, de l'absence et ce qu'un homme (Mathieu Amalric) pense et fonctionne sous ces sentiments. Cette base de réflexion permet à Desplechin de construire un film entre drame amoureux, thriller et comédie, tout en offrant une partition magnifique à Marion Cotillard et Charlotte Gainsbourg.



Ridley Scott se replonge dans le mythe Alien pour un nouvel opus: Alien Covenant. Le film explore ce que ces derniers (Alien et Ridley Scoot) savent le mieux faire:
- faire peur et tuer,
- soigner le cadre et des mouvements de caméra sublimes,
- intriquer dans la peur des pistes métaphysiques que chacun explorera comme il l'entend.
Interdit au moins de 12 ans. 



Le studio Folimage, bien connu pour la qualité de ses créations pour le jeune public, nous propose Les p'tits explorateurs. Ce programme plaira et entraînera les plus jeunes dans quatre aventures aux accents poétiques, hautes en couleurs et en sentiments de tous genres.



Guy Richie, réalisateur anglais s'il n'en faut, s'attaque (avec son accent cockney) à la légende du roi Arthur. Lui même dit que son film est comme un "rêve de gosse" (où donc tout est plus que...), c'est comme cela qu'il faut le voir. De plus, les moyens qu'il a et d’aujourd’hui le lui permettent: le film est un divertissement hors-norme!
   



Soirée montagne: Africa Fusion - vendredi 09 juin - 21h00

Troisième soirée montagne de la saison et avec les beaux jours qui arrivent, nous vous proposons un film d'escalade et un voyage en compagnie de Alex Honnold et Hazel Findlay  qui partent à la pointe de l'Afrique Australe afin d'explorer des plus beaux sites d'escalade. Ils y vivent une véritable aventure verticale et humaine au contact de la culture des populations de cette Afrique lointaine et de personnages et de grimpeurs exceptionnels.


Bande Annonce Officielle du Film AFRICA FUSION par Filigranowa

lundi 22 mai 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Film largement autobiographique, De toutes mes forces puise dans l'adolescence du réalisateur et présente une fougue et une justesse rarement aussi présente dans ce genre de films. Cela laisse une grande place à tous les personnages et à leurs parcours (sans idéalisation ou misérabilisme).
Un film authentique!


Notre film favori de la semaine... A voix haute est un documentaire qui se penche sur le concours Eloquentia organisé chaque année pour élire "le meilleur orateur du 93". Le film est un magnifique portrait de la jeunesse, son énergie, sa diversité, son humour et son talent.
A ne pas manquer!



Quelle drôle d'histoire (et quelle mouche l'a piqué)? Elle s'est Manana, mariée depuis 25 ans qui à 52 ans décide de quitter le domicile familial pour vivre une vie de célibataire. Une famille heureuse à partir de ce personnage central nous emmène faire un tour dans la société géorgienne... et on découvre petit à petit le portrait d'une femme universelle.



Avec beaucoup de retard (on essayera de faire mieux la prochaine fois), voici débarquer la grosse machine Fast&Furious, le huitième du nom! Venez profiter sur grand écran d'un spectacle totalement décomplexé et seulement fait pour votre plaisir...



Se penchant sur la question du négationniste, Le procès du siècle développe une question essentiel (dans de nombreux domaines): comment combattre des idées opposées sans leur faire de la publicité? Le film la traite sous la forme de thriller juridique et historique avec deux acteurs qui s'affrontent en actes et en paroles.



Documentaire qui a le souffle de la fiction, la jeune fille et son aigle nous ouvre les paysages magnifiques des montagnes de l’Altaï, entre la Chine et la Mongolie pour aller à la rencontre de cette jeune fille épris de liberté et d'émancipation (élever des aigles est un métier d'hommes).
Un gros bol d'air frais à partager en famille.





vendredi 19 mai 2017

Clôture de la Fête de la Nature - dimanche 21 mai - 16h30

Un collectif d'associations et de partenaires vous présente la Fête de la Nature pour une première édition à Saint Michel de Maurienne. *
Un après-midi dans la canopée à partager en famille! 

- 16h30: Accueil convivial autour d'un goûter et de divers documents sur les supers pouvoirs de la nature
- 17h00: Il était une forêt de Luc Jacquet
Pour la première fois, une forêt tropicale va naître sous nos yeux...


Lien Facebook avec tous les événements organisés. 

lundi 15 mai 2017

Ouverture de la Fête de la Nature - mercredi 17 mai - 20h00

Un collectif d'associations et de partenaires vous présente la Fête de la Nature pour une première édition à Saint Michel de Maurienne. 
 
Une soirée pour tous les amoureux des jardins! 

- 20h00: projection du documentaire "Gilles Clément, Le Jardin en mouvement"
Le film retrace le parcours atypique de Gilles Clément, jardinier et architecte paysagiste. Marqué par l’écologie, il a remis en question l’art des jardins...
- 21h00: Intervention de la Dauphinelle "De la nature au jardin, avant l'échappée…"
Cette conférence fait comprendre la situation actuelle des espèces exotiques envahissantes, entre autres, en Maurienne.
Tarif unique : 5€



Lien Facebook avec tous les événements organisés. 

mardi 9 mai 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Emmanuel Courcol s'attaque à un sujet fort et ambitieux pour son premier film: dépeindre les traumatismes psychologiques liés à la guerre. Cessez le feu suit alors deux frères aux trajectoires différentes et diverses. La facture classique du film colle bien à son sujet et l'interprétation des deux personnages principaux, respectivement par Romain Duris et Grégory Gadebois, est brillante.



Aurore est une comédie tendre et drôle qui s'attache à un moment de la vie peu abordé au cinéma, la cinquantaine.  Ce film prend le parti pris de la vie quotidienne et de toute la loufoquerie qu'elle peut comporter. Agnès Jaoui ne craint pas d’assumer l’âge ingrat et enfile le costume de ce personnage qui lui va comme un gant. Elle est pétillante, naturelle et touchante.



Pour son nouvel opus, Dreamworks développe un scénario joliment saugrenu... Baby Boss sur le thème de la jalousie provoquée par l’arrivée d’un petit dernier au sein du noyau familial, développe une histoire de bébé en "costard court" qui permet de nombreux gags (autant corrosifs sur notre monde d'adulte que régressifs). Une très bonne surprise!
Dès 6 ans 
 


Seconde comédie de la semaine, Jour J lorgne du côté de la comédie vacharde et débridée américaine (on pense rapidement à Judd Apatow). Reem Kherici, qui est devant et derrière la caméra, s'est écrit un film énergique qui dynamite la comédie romantique tout en interrogeant le couple contemporain.
Un trio de vaudeville version 2017!


Si le film ne brille pas par sa nouveauté (notamment dans son histoire), L'école des lapins  devrait faire l'unanimité chez les plus petits de par son énergie (communicative), ses gags et ses rebondissements. Le tout avec un graphisme très d'aujourd'hui.


Conference dans le cadre de la Foire aux plants - 100 ans d’hydroélectricité en Maurienne - jeudi 11 mai - 19h00


 «  De la houille blanche à l’énergie verte … 100 ans d’hydroélectricité en Maurienne. 
 
Pierre BLANCHER, un ancien agent EDF, passionné par l'histoire locale nous présente l'histoire de l’hydroélectricité dans la vallée de la Maurienne.
Ce dernier est à l'origine du partenariat entre EDF et la FACIM aboutissant à la création des chemins de l’hydroélectricité en Savoie.

mardi 2 mai 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Gérard Jugnot revient derrière et devant la caméra avec une comédie pleine de bons sentiments et d'humanité. A noter la jolie performance du prometteur François Deblock.


Emmanuel Courcol s'attaque à un sujet fort et ambitieux pour son premier film: dépeindre les traumatismes psychologiques liés à la guerre. Cessez le feu suit alors deux frères aux trajectoires différentes et diverses. La facture classique du film colle bien à son sujet et l'interprétation des deux personnages principaux, respectivement par Romain Duris et Grégory Gadebois, est brillante.
 


La comédie permet toujours d'aborder des sujets graves de biais... Sous le même toit, dernière comédie de Dominique Farrugia, en est un bon exemple. Ce dernier traite le divorce de manière décomplexée et donc de manière réjouissante avec cette histoire de collocation forcée à 20%, où les adultes sont de plus en plus immatures...



Les figures de l'ombre fait parti de ce pourquoi le cinéma américain restera toujours l'un des meilleurs conteurs d'histoire. En effet, ce film arrive au sommet de ce que l'on pourrait appeler le "divertissement instructif": révélant une histoire forte (basée sur des faits réels) tout en y mettant une vraie "patine" hollywoodienne nous entraînant dans de multiples sentiments et rebonds. 
 A voir!


Six magnifiques petits films poétiques et drôles à faire découvrir aux plus jeunes d'entre nous. Tous sont inspirés de fables (deux de La Fontaine) et fourmillent d'animaux, de trésors et de graphismes soignés. Un film à voir et à écouter mais aussi à poursuivre à la maison en créant d'autres histoires...


Nouvelle aventure des Schtroumpfs qui mélange multiples péripéties à des moments dansés et chantés. On y retrouve tous nos héros préférés, sans oublier le méchant Gargamel. On redécouvre l'univers créé par Peyo et le film devrait faire l'unanimité auprès des plus jeunes.


   


lundi 24 avril 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Nicolas Silhol signe un premier long métrage qui pointe les dérives du monde du travail. Corporate a le double mérite de faire voir l'envers du décor des ressources humaines (qui malgré leur nom deviennent des machines sans considération pour l’être humain), sans oublier son histoire, ses personnages et ses acteurs (Céline Sallette en contre emploi est très bien).


Les Power Rangers sont de retour sur grand écran dans une version 2017 entre apprentissage de leurs personnages, film d'action et humour.


Pour son nouvel opus, Dreamworks développe un scénario joliment saugrenu... Baby Boss sur le thème de la jalousie provoquée par l’arrivée d’un petit dernier au sein du noyau familial, développe une histoire de bébé en "costard court" qui permet de nombreux gags (autant corrosifs sur notre monde d'adulte que régressifs). Une très bonne surprise!
Dès 6 ans 



Nouvelle aventure des Schtroumpfs qui mélange multiples péripéties à des moments dansés et chantés. On y retrouve tous nos héros préférés, sans oublier le méchant Gargamel. On redécouvre l'univers créé par Peyo et le film devrait faire l'unanimité auprès des plus jeunes.
Dès 6 ans.



The young lady est un film qui cache bien son jeu sous ses costumes et son "label" de film d'époque. Il se révèle petit à petit comme un film d'émancipation aussi violent que ce à quoi l’héroïne est confrontée (société patriarcal, froideur des personnages et des décors, etc.)
Un film qui travaille les extrêmes aussi somptueux que dérangeant.



Une petite comédie avec un point de départ original (un ancien qui se met à internet et aux sites de rencontres) et avec justement un des acteurs pour lequel tous les français garde une belle affection: Pierre Richard.
Un Profil pour deux est une comédie tendre!


Gérard Jugnot revient derrière et devant la caméra avec une comédie pleine de bons sentiments et d'humanité. A noter la jolie performance du prometteur François Deblock.



Boule & Bill sont de retour sur grand écran dans de nouvelles aventures. Un film sans prétention, avec une bonne dose d'humour même si on a du mal à retrouver l'univers de la BD de notre enfance.


lundi 10 avril 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Telle mère, telle fille est une comédie dans l'air du temps basée sur le conflit des générations et les relations mère-fille qui se révèle légère et rigolote à souhait. On peut saluer les acteurs qui apportent chacun leur touche à l'ensemble: Juliette Binoche (qui révèle tout son potentiel comique), Camille Cottin (qui n'a rien à envier à ses aînés), Lambert Wilson (hilarant en ex-mari), etc.



Philippe de Chauveron (le réalisateur de Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu?) est de retour avec une nouvelle comédie et sa bande d'acteur... A bras ouvert repose principalement sur les deux interprètes Ary Abittan et Christian Clavier.


Orpheline est un objet de cinéma intrigant porté par des choix de mise en scène très forts (très gros plans par exemple) et quatre actrices magnifiques. Cette vie qui passe, ce portrait de femme que l'on suit au plus prêt, travaille la question du temps comme un certain nombre de repères que l'on laisse sur son chemin.
Un film dérangeant qui cherche ce que l'on cherche tous: qui sommes nous?


Vendredi 14 avril - 20h30
La CGT et l'espace culturel le Savoie organisent un cycle de 3 films pour aborder les questions sociales et politiques de façon différente, selon plusieurs angles, le tout en images et dans le but de développer l'esprit critique, la convivialité et le dialogue.

Nous commencerons avec une pure comédie d'anticipation en avant-première, Vive la crise! avec dans les rôles principaux Jean-Claude Deryfus et Jean-Marie Bigard

La soirée aura lieu au cinéma de Saint-Michel-de-Maurienne, le vendredi 14 avril à 20h30.
La séance sera suivie d'un moment convivial.


Les P’tits Explorateurs, programme de courts-métrages, promet les premiers moments de suspense et autres sensations aux plus jeunes spectateurs. Venez suivre les aventures de Jo et ses amis, le tout accompagné d'un message de tolérance.



Nouvelle aventure des Schtroumpfs qui mélange multiples péripéties à des moments dansés et chantés. On y retrouve tous nos héros préférés, sans oublier le méchant Gargamel. On redécouvre l'univers créé par Peyo et le film devrait faire l'unanimité auprès des plus jeunes.



Ghost in the Shell est un nom que tout le monde connaît après un manga culte et une première adaptation en film d'animation tout aussi culte. Voici donc le film avec Scarlett Johansson dans le rôle principal. On sent dans cette nouvelle adaptation le poids du défi même si les effets spéciaux et le monde développé sont très convaincants tout comme l'actrice principale.
Il manque donc peut être un peu d'âme dans ce film mais quel divertissement plaisant!





 

lundi 3 avril 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

James Gray se lance dans son dernier film à la suite d'un explorateur... The lost city of Z a toutes les apparences du film d'aventure (il faut le dire: type de film tombé en désuétude ces dernières années) mais c'est pour mieux transcender le genre et aborder (de manière magistrale) les thèmes de la quête, des rêves enfantins, de la filiation, l'obsession, etc.
Tentez l'aventure, vous ne reviendrez pas les mêmes...


Kong est de retour et ne lésine pas sur les effets! Ce film grand budget en met plein la vue mais sait aussi faire de nombreux clins d’œil à de nombreux autres films de monstres, manier le second degré et surtout ne se prend jamais au sérieux.
Du divertissement, du vrai!


Par petites touches subtiles et délicates, Martin Provost construit un film vrai, et délicat. Sage femme tient, bien sur, beaucoup au duo féminin (Catherine Frost et Catherine Deneuve) mais les comédiennes ("stars") ne cachent pas les personnages et laissent place à cette histoire de transmission  et de transformation.



Gangsterdam est un joyeux mélange de vannes et blagues potaches, mélangé à un faux film d'action (soit diverses situations rocambolesques). Le tout porté par Kev Adams...


SORTIE NATIONALE: Philippe de Chauveron (le réalisateur de Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu?) est de retour avec une nouvelle comédie et sa bande d'acteur...


Pour son nouvel opus, Dreamworks développe un scénario joliment saugrenu... Baby Boss sur le thème de la jalousie provoquée par l’arrivée d’un petit dernier au sein du noyau familial, développe une histoire de bébé en "costard court" qui permet de nombreux gags (autant corrosifs sur notre monde d'adulte que régressifs). Une très bonne surprise!
Dès 6 ans 


vendredi 31 mars 2017

Soirée Montagne: Faces Nord - vendredi 31 mars - 21h00

L'espace culturel vous propose une seconde soirée montagne où nous allons suivre Tom qui se lance le défi "fou" d'escalader les six grandes faces nord des Alpes en hivernale.


Bande Annonce Officielle du Film FACES NORD, LE... par Filigranowa

Faces Nord, le Défi de Tom

À 6 ans, Tom Ballard a perdu sa mère dans l'Himalaya au cours d'une violente tempête sur le K2. Aujourd'hui, alors qu'il vit dans une fourgonnette avec James, son père à la retraite, il se lance un défi : escalader les six grandes faces nord des Alpes en hivernale. Son idée ? Enchaîner La Cima Grande di Lavaredo, le Cervin, les Grandes Jorasses, les Drus, le Piz Badile et l'Eiger, en solo et en un seul hiver. Aucun alpiniste n'a jamais réalisé pareil exploit. Mais dès la première ascension, les difficultés se multiplient. Alors qu'une nuit noire est tombée sur la Cima Grande di Lavaredo, Tom n'est toujours pas rentré... L'inquiétude monte. Une fantastique aventure humaine et un exploit hors du commun se jouent sur les plus grandes et les plus célèbres faces nord des Alpes dans ce film émouvant et puissant, qui a remporté de très nombreux prix dans les festivals du monde entier.

Voir l'article paru dans la revue "La Montagne et Alpinisme" - Mars 2017
 

lundi 27 mars 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Claude Lelouch est de retour avec un film chorale (le casting est impressionnant!) et un scénario bouillonnant. Cela donne des choses inégales entre bons moments de cinéma et autres situations un peu moins bien senties... Rendez-vous "dans une jolie ville de province, le temps d'un festival de jazz là où la vie va"!


Au-delà d'un certain classicisme, L'embarras du choix se révèle être une comédie pétillante et pleine de vie. Le trio féminin y est pour beaucoup dans la réussite du film, Alexandra Lamy en tête. Entre multiples quiproquos, un rythme soutenu et des rires, venez déguster cette comédie romantique sympathique.


Six magnifiques petits films poétiques et drôles à faire découvrir aux plus jeunes d'entre nous. Tous sont inspirés de fables (deux de La Fontaine) et fourmillent d'animaux, de trésors et de graphismes soignés. Un film à voir et à écouter mais aussi à poursuivre à la maison en créant d'autres histoires...



James Gray se lance dans son dernier film à la suite d'un explorateur... The lost city of Z a toutes les apparences du film d'aventure (il faut le dire: type de film tombé en désuétude ces dernières années) mais c'est pour mieux transcender le genre et aborder (de manière magistrale) les thèmes de la quête, des rêves enfantins, de la filiation, l'obsession, etc.
Tentez l'aventure, vous ne reviendrez pas les mêmes...




Seconde soirée montagne, venez suivre Tom dans son défi... vendredi 31 mars - 21h00


Bande Annonce Officielle du Film FACES NORD, LE... par Filigranowa
 

Tous aux abris, Indien et Cowboy sont de retours!!! Nos deux héros à l'univers si particulier nous proposent leurs nouvelles aventures pour notre plus grand plaisir. Et si on devait les qualifier, il n'y aurait que des contraires tellement ils arrivent à faire le grand écart entre foufou mais réfléchi, burlesque mais tellement précis, débile mais tellement intelligent, etc.


SORTIE NATIONALE: Telle mère, telle fille réunit Camille Cottin et Juliette Binoche dans une comédie qui se penche sur les mères et les filles qui sont enceintes en même temps (chose plus répondue qu'on ne le croit)


Kong est de retour et ne lésine pas sur les effets! Ce film grand budget en met plein la vue mais sait aussi faire de nombreux clins d’œil à de nombreux autres films de monstres, manier le second degré et surtout ne se prend jamais au sérieux.
Du divertissement, du vrai!

lundi 20 mars 2017

Moonlight - mercredi 22 mars 20h30/samedi 25 mars 17h30

Récompensé de l’Oscar du meilleur film, Moonlight est un film qui vous suit longtemps après la projection.  Voulant saisir l'humain au fond de chaque personne et ainsi "des mains tendues que l'on croise dans son existence", le réalisateur nous entraîne dans la vie de Charon (de l'enfance à la vie adulte). Une vie au beau milieu du ghetto. Ces deux forces antagonistes créées une tension romanesque furieuse qui n'a pas peur du beau, des sentiments et des larmes...

Pour poursuivre la découverte de ce film, allez visionner quelques interviews des acteurs et du réalisateur: ici.

Mon mardi au ciné - mardi 21 mars - 20h30

Les séances pour ceux qui ont du temps en après-midi sont de retours...
Nous vous proposons pour cette séance L'empereur suivi d'une présentation de la maison de santé par Jean-Marc Bernard (président de la CCMG) et du Docteur Yves Bouillard. 






Maurienne Odyssée - jeudi 23 mars - 20h30






Déroulement de la soirée:
20h30 : Introduction par Claude Ponson (concepteur et auteur du film)
20h45 : "Maurienne Odyssée" (52 min)
Suivi d'un échange avec Claude Ponson.

Le film:
Longue de cent vingt kilomètres, trait d’union vers l’Italie, la vallée de la Maurienne a toujours eu vocation au passage, et à permis les échanges avec les vallées italiennes toutes proches.
Son visage actuel résulte de l’héritage des nombreuses activités qui se sont développées dans la vallée et en altitude. Pour en arriver là, depuis le 20ème siècle, la Maurienne a vécu une série de revers et de redressements spectaculaires.
C'est à cette aventure du développement touristique, faite de décisions individuelles ou institutionnelles, d'aménagements parfois contestés, d'engagements et de paris sur l'avenir qu’est consacré ce documentaire.

Notre invité:

Claude Ponson est né à St Jean de Maurienne. En tant que chargé de mission à l'ASADAC, il a réalisé le contrat « ville moyenne » de St Jean de Maurienne, les études d'Aménagement de Valménier, d'Orelle et est intervenu sur de très nombreux autres sites touristiques...Après avoir été directeur du développement à lATD, il est en retraite et vit à Sardières et à St Alban Leysse.

lundi 13 mars 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Luc Jacquet  retourne en Antarctique voir ses amis les Empereurs et nous ramène à nouveau un film à couper le souffle. Un film construit sur des images spectaculaires, des interrogations nécessaires et la force de l'instinct animal.
A voir avec toute la famille!


Lion est un vrai voyage auquel on ne peut que adhérer entre une mise en scène fluide, une histoire bien racontée (estampillée "histoire vraie") et le charme du jeune acteur (Sunny Pawar). Un film qui en met plein les yeux et le cœur!



Grand Corps Malade (en duo avec Mehdi Idir) signe un premier film intelligent (et il en a fallu car qu'est ce qu'il était facile de tomber dans le pathos, le déjà-vu, etc.). Patients est un film de copains, bourré d'humour comme seul les handicapés (ou ceux qui se sont pris une belle claque sur leur parcours) savent en faire, bref une belle leçon de vie.


Martin Scorsese revient avec un ample film très complexe tant dans sa thématique que dans son approche. Silence (et Scorsese l'avait déjà abordé) traite du rapport à la Foi et plus généralement à la croyance, cela en deux parties assez distinctes dans le film (le doute et le retournement s'installent doucement chez les protagonistes). Sans doute un des ses films les plus personnels toujours aussi magnifiquement filmé et dialogué.



Tous en scène est un film d'animation comme on aimerait en voir toutes les semaines (même si on a eu de très bons exemples ces derniers temps). Ce film joue admirablement avec tous les codes de la comédie musicale pour nous faire vivre en compagnie de personnages hauts en couleurs une aventure pleine d'humour, d'énergie et de tendresse.



Les enfants terribles d’Édimbourg sont de retours... ils sont certes pris quelques rides mais pas une once de sagesse (pour notre plus grand plaisir). T2 est un film entre cynisme et nostalgie où l'on sent que Danny Boyle (le réalisateur) et sa bande d'acteurs ont eu un plaisir fou à se retrouver et à jouer les méchants garçons!


Reportage: Martinique Guadeloupe - jeudi 16 mars - 20h30


Carnets de Voyage / Conférences audiovisuelles animées par leurs auteurs
Un film écrit et réalisé par Marie-Thérèse et Serge Mathieu

Martinique et Guadeloupe, noms évocateurs de rêves et de nonchalance.
Marie-Thérèse et Serge vous guident dans une découverte intime de la Martinique et de la Guadeloupe. Vous avez en tête des images de plages paradisiaques, de cocotiers, de ciel bleu et de soleil... mais que connaissez-vous de la culture locale, des traditions, de la gastronomie, de la musique ?

La Martinique, Madinina, l'île aux belles fleurs, toute de couleurs, entre bleu du ciel, vert des paysages et accueil empreint de simplicité. La Guadeloupe, Karukera, l'île aux belles eaux, fondue dans une nature exubérante...

Marie-Thérèse et Serge Mathieu sont vos guides au cœur des Antilles, ils vous font partager le quotidien, la douceur de vivre, déguster le rhum, danser au son du Gwoka et aux rythmes du carnaval...

Blues: Rosedale - samedi 18 mars - 20h30

La billetterie est ouverte (ne tardez pas trop... vous connaissez la qualité de programmation!)

Ce groupe de Blues Rock fondé par la chanteuse Amandyn Roses et Charlie Fabert (guitariste de Fred Chapelier, Paul Cox, Janet Robin...) ménage des influences telles que Beth hart, Led Zeppelin, Maggie Bell... Après seulement quelques mois d'existences, Rosedale est une découverte à ne pas manquer!

jeudi 2 mars 2017

France Inter: Comment le cinéma éduque nos enfants ?

Nous ne pouvons nous empêcher de partager avec vous cette émission de France Inter... bonne écoute!

C’est mercredi, le jour traditionnel dédié aux enfants et celui des sorties ciné, d’où l’idée de consacrer cette émission à l’éducation par le cinéma !
Comment les films peuvent servir de support pédagogique ? Comment le cinéma éduque-t-il le regard des enfants et des adolescents ? Pourquoi regarder des films développe leur empathie en leur montrant d’autres manières de vivre, de ressentir, d’habiter le monde ? Et puis, quelles valeurs leur transmettre à travers le cinéma ? En ces temps de montée des populismes nationaliste, quel genre de film nos enfants peuvent-ils regarder ? Nos invités nous conseilleront également quelques films à voir avec nos enfants.

L'émission est ici!

Cinémarmots: Le voyage en ballon - dimanche 05 mars - 16h00


Nous aborderons tout ce qui concerne l'alimentation en voyage car c'est une chose de vouloir partir loin encore faut il savoir comment... Aventuriers, soyez au rendez-vous!







Cette semaine au cinéma Le Savoie

Jeff Nichols revient et confirme qu'il est l'un des réalisateurs américains les plus prometteurs. Loving est son film le plus classique (dans la forme et dans le fond) et s'inscrit dans une certaine histoire du cinéma américain. Le film est largement porté par ces deux acteurs: la lumineuse Ruth Negga et l’introverti Joel Edgerton. La force du film est cette confrontation entre les scènes banales qui constituent le fondement de beaucoup de nos vies et le fonctionnement de l'ordre social qu'est la ségrégation.


John Wick est de retour et est encore plus "badass" que dans le premier opus. Ce nouvel épisode suit la lignée du premier et nous offre un film d'action et de genre assumé et efficace. Vive le plaisir coupable!


Tous en scène est un film d'animation comme on aimerait en voir toutes les semaines (même si on a eu de très bons exemples ces derniers temps). Ce film joue admirablement avec tous les codes de la comédie musicale pour nous faire vivre en compagnie de personnages hauts en couleurs une aventure pleine d'humour, d'énergie et de tendresse.



Audrey Dana signe une seconde comédie jouant sur les clichés et stéréotypes de notre société. Si j'étais un homme partant d'une situation fantastique arrive à être à la fois une comédie romantique et un film "féministe" ou plus exactement qui questionne les genres.


Lion est un vrai voyage auquel on ne peut que adhérer entre une mise en scène fluide, une histoire bien racontée (estampillée "histoire vraie") et le charme du jeune acteur (Sunny Pawar). Un film qui en met plein les yeux et le cœur!


Enfin, le film de superhéros que l'on attendait plus! Logan tire sa révérence et de la plus belle des façons. Un film dur, violent, spectaculaire et pourtant si émouvant (sans doute car le tout a été pensé et que chaque scène -aussi violente qu'elle soit- a un but). Film crépusculaire (on pense au western, à Mad Max...) et d'une profondeur que peu de blockbuster atteignent!
Interdit au moins de 12 ans. 


Une sélection de courts métrages pour les plus petits d'entre nous qui font la part belle au tandem (souvent inattendus: un garçon et une taupe, une fille et un gorille). A savourer avec vos enfants.
Dès 3 ans.


Luc Jacquet  retourne en Antarctique voir ses amis les Empereurs et nous ramène à nouveau un film à couper le souffle. Un film construit sur des images spectaculaires, des interrogations nécessaires et la force de l'instinct animal.
A voir avec toute la famille!



  

lundi 27 février 2017

Cette semaine au cinéma Le Savoie

Toni Erdmann est un film qui a largement divisé depuis le dernier festival de Cannes (et qui continue a faire parler de lui entre les Oscars et les Césars et l'on vient d'apprendre un remake américain). Maren Ade (réalisatrice plutôt discrète) nous met en scène (de façon magistralement souple) la rencontre/collision de deux personnes opposées malgré leur lien de parenté: un père et une fille. Cette rencontre va produire beaucoup pour l'un et pour l'autre mais surtout un film qui semble nous échapper à chaque fois que l'on veut le mettre dans une case où que l'on croit comprendre où il va... quel bonheur!


Cinquième opus qui se distingue par ses combats violents, ses giclées de sang et ses effets spéciaux... A noter que ce dernier Underworld est une pure affaire de femme (actrice, méchante, réalisatrice).
Interdit au moins de 12 ans.



Le succès a été tel que l'on ne pouvait pas ne pas le reprogrammer...
La vallée des loups est l'histoire d'une obsession: celle de Jean-Michel Bertrand pour le loup. L'histoire est donc celle d'une attente, une attente en pleine nature (magnifique) où le loup, qui ne se montre pas, fait naître un suspense et une attention de tous les moments.


Cinémarmots: le voyage en ballon - dimanche 05 mars - 16h00




Multipliant les clins d'oeil, le second degré et les références, Lego batman est une joyeuse pagaille qui peut se prendre à différents degrés selon l'age du spectateur et dont l’animation est toujours aussi impressionnante...
Dès 6 ans


Guillaume Canet  revient devant et derrière la caméra en se mettant lui-même en scène (et s'égratignant au passage) dans Rock'nRoll. Ce film est nouveau et novateur, il faut bien le reconnaître, et livre une étonnante réflexion sur le monde du show-biz et plus généralement sur l'image que l'on renvoie aux autres. Un film qui brouille les frontières entre réalité et fiction...


Une comédie basée sur un des plus vieux ressorts comiques: un menteur pris à son propre piège... Et pourtant Alibi.com renouvelle avec plaisir le genre et le met au goût du jour entre rythme effréné de gags et vannes en tous genres ainsi qu'une bande d'acteurs en pleine forme.


Jeff Nichols revient et confirme qu'il est l'un des réalisateurs américains les plus prometteurs. Loving est son film le plus classique (dans la forme et dans le fond) et s'inscrit dans une certaine histoire du cinéma américain. Le film est largement porté par ces deux acteurs: la lumineuse Ruth Negga et l’introverti Joel Edgerton. La force du film est cette confrontation entre les scènes banales qui constituent le fondement de beaucoup de nos vies et le fonctionnement de l'ordre social qu'est la ségrégation.



John Wick est de retour et est encore plus "badass" que dans le premier opus. Ce nouvel épisode suit la lignée du premier et nous offre un film d'action et de genre assumé et efficace. Vive le plaisir coupable!



Comment ne pas être touché par ce documentaire et l'énorme leçon de vie que ces petits bonshommes nous offrent! Et les mistrals gagnants nous fait pénétrer dans le monde de l’hôpital et des maladies infantiles où l'on suit cinq histoires dans cinq lieux différents avec une économie de moyen (une seule caméra) et une grande relation entre la réalisatrice, les enfants, les parents et le personnel soignant.